Michel Lafranceschina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Michel Lafranceschina
Image illustrative de l’article Michel Lafranceschina
Biographie
Nationalité Français
Naissance (83 ans)
Fontaine (France)
Taille 1,70 m (5 7)
Poste Avant-centre puis entraîneur
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1956-1958 FC Grenoble 031 (12)
1958-1962 RC Lens 122 (46)
1962-1965 Lille OSC 062 (27)
1965-1966 FC Sochaux-Montbéliard 041 (26)
1967 SC Toulon 018 0(5)
1967-1970 Limoges FC 088 (36)
1970-1971 FC Bourges 011 0(1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1957 France -19 ans
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1980-1981 FCAS Grenoble 11v6n17d
1986 FC Grenoble-Dauphiné 1v4n7d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Michel Lafranceschina, né le à Fontaine (Isère), est un footballeur français devenu entraîneur.

Carrière[modifier | modifier le code]

De joueur[modifier | modifier le code]

Formé à Grenoble, cet avant-centre fait partie de l'équipe de France U-19 qui termine 3e au tournoi européen de l'UEFA en Espagne en 1957. Ensuite il se révèle comme titulaire à Lens à partir de 1958. En quatre saisons, il s'impose doucement comme l'un des meilleurs buteurs du championnat. Lors de sa dernière année en Artois, il inscrit vingt buts en trente-quatre rencontres, se plaçant ainsi sur le podium des meilleurs scoreurs de l'élite.

En 1962, il rejoint les rivaux régionaux de Lille. Les nordistes évoluent alors en Division 2. Ils remontent parmi l'élite en 1964. Michel Lafranceschina est ensuite transféré à Sochaux. Il y effectue ses meilleurs saisons : en 1965-1966, il marque vingt-deux buts en championnat, et en 1967, le club franc-comtois est finaliste de la Coupe de France. Cependant, il ne joue pas la finale au Parc des Princes, étant parti à l'hiver au Sporting Toulon Var.

Après seulement six mois, Lafranceschina signe au Limoges Football Club. Il y passe trois années, avant de finir sa carrière au FC Bourges en seconde division.

D'entraîneur[modifier | modifier le code]

Une fois sa carrière terminée, il quitte le Centre pour revenir en Isère. En 1980, il remplace le duo Belloni-Kina à Grenoble, son club formateur alors pensionnaire de deuxième division. Ses débuts sont difficiles, et Lafranceschina met un terme à sa première expérience d'entraîneur d'équipe première sur une douzième place.

Il reste au club et prend en charge l'équipe réserve qu'il fait monter en division 3 en 1985. La réserve dispute même la finale du championnat de division 4, elle s'incline face à la réserve de l'AJ Auxerre (2-0). En janvier 1986, il revient à la tête de l'équipe première, alors que le club est au plus mal. Dix-huitième en fin de saison, le FC Grenoble Dauphiné est relégué en troisième division, et l'isérois laisse la place à Christian Dalger.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]