Michel Léturmy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Michel Léturmy, né le à Brulon et mort le à Frétigny, est un écrivain et traducteur français, spécialiste de l'histoire religieuse et des mythologies[1].

Entré dans la congrégation des Oblats de Marie-Immaculée où il fut prêtre missionnaire durant quelques années, il abandonne le sacerdoce en 1953.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Dieux, héros et mythes, Le Club français du livre, 1958
  • Pour mémoire, Gallimard, 1961.
  • La Discipline, Gallimard, 1963
  • Le Concile de Jérusalem, Gallimard, 1969
  • Abraham a vu mon jour, Gallimard, 1982
  • Les Tribulations de Jacob, récit, Gallimard, 1987
  • Mon Camarade, Calligrammes, 1992
Traductions et adaptations
  • La Légende dorée, introduction, adaptation et notes de Michel Léturmy, Le Club français du livre, 1956
  • Saint Jean de la Croix. Le Cantique spirituel. Poèmes et maximes, Le Club français du livre, 1956
  • Érasme, Éloge de la Folie, Le Club français du livre, 1957
  • Les Mille et une nuits contées aux enfants sages de la Perse, de l'Inde, de l'Arabie, de toutes les Iles et d'ailleurs, par la Princesse Schéhérazade, mille quatre-vingt-dix-septième épouse du Sultan Schariar, Le Club français du livre, 1958
  • Le Coran, traduction intégrale et notes de Muhammad Hamidullah avec la collaboration de Michel Léturmy, Le Club français du livre, 1959
  • La Bible, avec Jean Grosjean, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1971

Références[modifier | modifier le code]

  1. (notice BnF no FRBNF11912747)