Michał Kozal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Michel Kozal)
Aller à : navigation, rechercher
Michał Kozal
Image illustrative de l'article Michał Kozal
Evêque, martyr
Naissance , Krotoszyn, Pologne
Décès (à 49 ans), Camp de concentration de Dachau, Allemagne 
Nationalité Drapeau : Pologne Polonais
Béatification , à Varsovie, par le pape Jean-Paul II
Vénéré par l'Église catholique
Fête 26 janvier

Michel Kozal, ( - ), était un évêque polonais, mort en déportation à Dachau. Il est vénéré comme bienheureux et martyr par l'Église catholique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en Pologne en 1893 dans une famille rurale, il fut ordonné prêtre en 1918 et nommé dans la ville de Bydgoszcz.

Le pape Pie XII le nomma évêque de Włocławek à la veille de la Seconde Guerre mondiale, au moment où Adolf Hitler envahissait la Pologne. Or la région de Włocławek se trouvait dans la partie annexée par le Troisième Reich.

Comme de nombreux autres religieux, il fut d'abord arrêté et torturé, puis enfermé dans des couvents, à Włocławek, Ląd, et Berlin avant d'être déporté au camp de Dachau le 3 avril 1941. Il y reste presque deux ans, assurant son ministère auprès des autres déportés.

Très affaibli, il fut achevé par une injection, le à l'infirmerie du camp.

Béatification - Fête[modifier | modifier le code]

  • Michel Kozal fut béatifié le 14 juin 1987, par le Pape Jean-Paul II à Varsovie lors de la clôture solennelle du congrès eucharistique. Le Pape a dit de lui qu'il le considérait comme un martyr ayant témoigné d'une fidélité inébranlable au Christ.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Osservatore Romano, 1987, no 28, p. 11-12
  • Documentation catholique, 1987, p. 753