Michel Klein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour le producteur de cinéma, voir Michel Klein (producteur).
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Klein.
Michel Klein
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Michel Klein est un vétérinaire français né le à Sighet (Roumanie). Il est essentiellement connu pour ses opérations sur les animaux de zoo, ainsi que pour ses émissions télévisées de sensibilisation en faveur de la cause animale dans le monde.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vivant en France et d'origine juive, il est recruté dans le réseau du colonel Buckmaster de l'Intelligence Service, en avril 1941, pendant la Seconde Guerre mondiale.

Une fois celle-ci terminée, il cherche une occupation qui lui permettrait de mettre au pas ses démons intérieurs[réf. nécessaire]. Il fait des études de vétérinaire, mais commence son carrière en parcourant le monde, s'occupant des "personnes déplacées" dans le cadre des Nations Unies, c'est au cours de ces voyages qu'il découvre les animaux sauvages[1]. Puis il exerce en clientèle « canine » dans sa clinique parisienne. Il a été aussi appelé en consultation au zoo d'Ermenonville pour soigner les animaux de Jean Richard. C'est ainsi qu'il s'est spécialisé dans les opérations d'animaux de zoo et de cirque. Il a été le premier en France à utiliser différents outils chirurgicaux lors d'opérations : bulle chirurgicale pour opérer un fauve, anesthésie générale d'un éléphant, etc.

Passionné d'animaux de toutes sortes, il a cherché par tous les moyens à les guérir et à les sauver de la mort, allant jusqu'à adopter certains petits sans mère.

C'est lui qui propose, en 1970, au Premier Ministre Jacques Chaban-Delmas le tatouage des chiens. Il a également participé à la création du Parc animalier de Thoiry, première « réserve africaine » d'Europe, inaugurée en mai 1968. Associé à Hubert Masquefa, directeur du zoo du Bois d'Attilly à Ozoir-la-Ferrière, Michel Klein est le fondateur en 1971 du zoo de Fréjus.

Le Docteur Klein comprit très tôt l'importance de médiatiser son combat et sa première télévision date de 1958. À partir de 1969, il fait partie de l'équipe de spécialistes animaliers auxquels fait appel François de La Grange pour son émission télévisée Les Animaux du Monde. Il est présent dans diverses émissions notamment à destination de la jeunesse, comme les Mercredis de la Jeunesse, en 1973, à l'ORTF.

Il a créé et animé, avec son amie de longue date l'animatrice Dorothée, l'émission Terre, attention, danger sur TF1, en 1991. Diffusée le dimanche matin, cette émission avait pour but de sensibiliser les jeunes téléspectateurs au problème de la disparition de certaines espèces animales par la faute de l'Homme. Sa théorie est basée sur le fait qu'à force de provoquer, directement ou indirectement, la disparition d'espèces animales, l'Homme finira par provoquer sa propre disparition. Il est également chroniqueur animalier dans l'émission Club Dorothée sur TF1, présentant chaque mercredi pendant dix ans des milliers d'animaux aussi divers que variés, le plus souvent en direct. En 2008, il fait plusieurs apparitions aux côtés de Dorothée sur la chaîne IDF1.

Outre une longue vice-présidence de la SPA et une présidence du club du Yorkshire aujourd'hui terminés, il est actuellement Président d'Honneur de l'École de Chiens guides pour Aveugles et Malvoyants de Paris qu'il a contribué à créer.

Il est intervenu sur Europe 1, durant deux décennies, et sur d'autres radios. Il anime, tous les mercredis après-midi, l'émission Allo véto sur Ici et Maintenant !.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

www.reussirsonchien.com

Émissions télévisées[modifier | modifier le code]

  • Les Animaux du Monde, 1969, 2e chaîne « couleur »
  • Les Mercredis de la Jeunesse, 1973, ORTF
  • Récré A2 Matin, 1986-1987, Antenne 2
  • Club Dorothée, 1987-1997, TF1
  • Terre, attention, danger, 1991-1995, TF1

Chroniqueur[modifier | modifier le code]

  • Dorothée Magazine 1989-1998

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Télé 7 Jours no 499, semaine du 15 au 21 novembre 1969, page 96 : "Médecin des fauves, Michel Klein : "Avec les animaux on ne peux pas tricher""