Michel Kaplan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kaplan.
Michel Kaplan
Naissance (71 ans)
Neuilly-sur-Seine (France)
Nationalité Drapeau de la France France
Profession

Michel Kaplan, né le , est un historien médiéviste français. Agrégé d'histoire et docteur d'État. Il est un byzantiniste spécialiste de l'histoire des mentalités, de l'espace rural et de l'hagiographie dans le monde byzantin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève de Paul Lemerle, Michel Kaplan a commencé sa carrière comme assistant, maître-assistant puis maître de conférence à l'université Paris I Panthéon-Sorbonne. Il soutient sa thèse d'État : « Les hommes et la terre à Byzance du VIe au XIe siècle : propriété et exploitation du sol » (Paris I, 1987). Il devient ensuite professeur d'histoire médiévale à Paris-I (1988) puis président de cette université (1999-2004). Il prend sa retraite en 2015.

Fonctions[modifier | modifier le code]

  • Président de l'université de Paris I Panthéon-Sorbonne (1999-2004),
  • Président du CFEB (Comité français des études byzantines),
  • Directeur de recherches d'histoire et civilisation byzantines et du Proche-Orient à Paris-I,
  • Trésorier de l'Association internationale des études byzantines,
  • Membre du jury d'oral à l'agrégation externe d'histoire.

Docteur honoris causa[modifier | modifier le code]

  • Université de Minsk (2000), Université de Blagoevrad (Bulgarie) (2006)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Les Propriétés de la Couronne et de l'Église dans l'Empire byzantin, Ve-VIe siècles : documents, Paris, Publications de la Sorbonne, 1976.
  • Le Proche-Orient médiéval : des Barbares aux Ottomans, Paris, Hachette, 1978, nouv. éd. 1988, 1990, 1997, 2003 et 2006 (avec Alain Ducellier et Bernadette Martin).
  • Tout l'or de Byzance, coll. « Découvertes Gallimard / Histoire » (no 104), Paris, Gallimard, 1991.
  • Les hommes et la terre à Byzance du VIe au XIe siècle : propriété et exploitation du sol, Publications de la Sorbonne, 1992.
  • Les Saints et leur sanctuaire à Byzance : textes, images et monument, Paris, Publications de la Sorbonne, 1993 (avec Catherine Jolivet-Lévy et Jean-Pierre Sodini).
  • La Chrétienté orientale, du début du VIIe siècle au milieu du XIe siècle. Textes et documents, Paris, SEDES, 1996 (avec Marie-France Auzépy et Bernadette Martin-Hisard).
  • La Chrétienté byzantine, du début du VIIe siècle au milieu du XIe siècle : images et reliques, moines et moniales, Constantinople et Rome, Paris, SEDES, 1997.
  • Le Moyen Age, Paris, Bréal, 2000 (tome I : IVe-Xe siècles, tome II : XIe XVe siècles) (dir. Michel Kaplan, auteurs : Michel Zimmermann, Christophe Picard).
  • Le Sacré et son inscription dans l'espace à Byzance et en Occident : études comparée, Paris, Publications de la Sorbonne, 2001 (direction).
  • Monastères, images, pouvoirs et société à Byzance, Paris, Publications de la Sorbonne, 2006 (codirection avec Paule Pagès).
  • Byzance : villes et campagnes, Paris, Picard, 2006 (recueil d'articles).
  • (avec A. Ducellier) Byzance : IVe-XVe siècle, Paris, Hachette, 2006.
  • Byzance, Paris, Les Belles lettres, 2007.
  • Pouvoirs, Église et sainteté : essais sur la société byzantine, Paris, Publications de la Sorbonne, 2011 (recueil d'articles).
  • Le Moyen Âge en Orient : Byzance et l'islam (avec A. Ducellier, B. Martin, F. Micheau), Paris, Hachette, 2012.
  • Pourquoi Byzance ?: Un empire de onze siècles, Paris, Gallimard, 2016.

Références[modifier | modifier le code]