Michel Issindou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Michel Issindou
Michel Issindou en 2005.
Michel Issindou en 2005.
Fonctions
Député de la 2e circonscription de l'Isère

(9 ans, 11 mois et 27 jours)
Élection
Législature XIIIe, XIVe (Cinquième République)
Prédécesseur Gilbert Biessy
Successeur Jean-Charles Colas-Roy
Maire de Gières
Prédécesseur Charly Guibbaud
Successeur Pierre Verri
Biographie
Date de naissance (65 ans)
Lieu de naissance Cahors (Lot)
Parti politique PS
Profession Fonctionnaire de catégorie A

Michel Issindou est un homme politique français, membre du Parti socialiste. Il est né le à Cahors dans le Lot.

Alors qu'il est maire de Gières entre 1997 à 2012, il est élu en 2007 député de la deuxième circonscription de l'Isère face à Christine Savoureux de l'Union pour un mouvement populaire avec 60,33 % des voix[1]. En 2012, il est réélu député de la deuxième circonscription de l'Isère face Magalie Vicente de l'Union pour un mouvement populaire avec 65,35 % des voix[2]. Il démissionne de sa fonction de maire après ce succès en vertu de la règle de non-cumul des mandats que se sont donnée les députés socialistes[3]. Il était membre et secrétaire de la commission des affaires sociales pendant ses mandats de députés[4].

Il ne se représente pas lors des élections législatives françaises de 2017 et ne relève plus d'aucun mandat politique à compter du 20 juin 2017.

Détail des fonctions et des mandats[modifier | modifier le code]

Mandats locaux
Mandat parlementaire
Autres fonctions
  • Vice-président de la Métro chargé de l’intercommunalité, du projet d’agglomération et des relations avec les communes
  • Président du SMTC en succédant à Marc Baietto du au
  • Président du groupe PASC (socialistes et apparentés de la Métro)
  • Président de la mission locale Sud-Isère

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]