Michel III de Vladimir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Michel III de Vladimir
Michael & xenia.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Famille
Père
Mère
Xénia de Novogorod (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Conjoint
Anne de Kachine (en) (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Dimitri II de Vladimir
Alexandre II de Vladimir
Vassili de Kachine (d)
Constantin de Tver (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion
Étape de canonisation
Michel de Vladimir auprès du khan Özbeg, vus par Vassili Verechtchaguine

Michel III de Vladimir, dit Michel le Saint, fut grand-prince de Vladimir de 1304 à 1318.

Biographie[modifier | modifier le code]

Michel III est le fils de Iaroslav III de Vladimir et de Xénia de Novogorod.

Il est grand-duc de Tver de 1285 à 1304. Tandis que la principauté de Vladimir s'épuise en lutte internes avec les Mongols, Tver, qui a été épargnée, prend de l'influence, aussi devient-il l'héritier d'André III de Vladimir.

Il est nommé grand-duc de Vladimir grâce à la protection du grand khan de Mongolie. En 1313, Iouri III de Moscou se rebelle contre lui et obtient l'alliance du Khan Özbeg de la Horde d'or dont il a épousé la sœur. Tous deux assiègent Michel à Tver. En 1317, Michel capture la femme de Iouri. En 1318, suspecté de l'avoir empoisonnée, il est appelé à la Cour du Khan à Saraï, pour se justifier. Mis à la torture, il est condamné à être empalé et décapité, mais il meurt de ses souffrances le 22 novembre 1318. Ramené en Russie, il est inhumé à Tver. L'Église orthodoxe russe le vénère comme saint.

Union et descendance[modifier | modifier le code]

De son union le 8 novembre 1294 avec Anne, fille de Dimitri de Rostov, morte le 3 octobre 1368, sont nés six enfants dont:

  • Constantin (1304-1345) duc de Tver de 1327 à 1338 et en 1339.
  • Vassili (mort en 1368) duc de Tver