Michel Guidoni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guidoni.
Michel Guidoni
Description de cette image, également commentée ci-après

Michel Guidoni imite Nicolas Sarkozy
au Nouvel Atrium de Saint-Avertin

Naissance (59 ans)
Alger
Profession

Michel Guidoni né le à Alger[1], est un humoriste français, imitateur et chansonnier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Arrivé très jeune à Paris, attiré par les métiers du spectacle et la chanson, il se forme à la dure école du cabaret et devient un artiste complet.

Dans les années 1990, il participe aux émissions de France Inter (L'Oreille en coin) et coanime sur Europe 1 Personna...gratter avant de figurer parmi les imitateurs du Bébête show, où il incarne un Kermitterrand plus vrai que nature. En 1996, avec son complice Jacques Mailhot, il anime Silence télé sur France 3.

Une voix parfaite, un tempérament affirmé, le souci du détail, le goût de la charge politique, le sens de la dérision[non neutre], le font entrer dans la famille des chansonniers où il est devenu le partenaire incontournable de Jacques Mailhot, Jean Amadou et Bernard Mabille, mais il faut aussi compter avec son talent de show-man qui lui permet de mener des spectacles humoristiques en solo avec brio.

Possédant plus de 150 voix à son catalogue d'imitations, allant des chanteurs français aux ténors de la politique, il connaît un grand succès avec l'imitation de l'ancien président de la République Nicolas Sarkozy. Ceci l'a amené à prêter sa voix pour le film de Karl Zéro, Starko ! la saison 1.

En janvier 2009, il a terminé une tournée dans toute la France avec le spectacle humoristique Sarkomania, avant de se produire au théâtre des Deux Ânes, à Paris, aux côtés de Jacques Mailhot et de Bernard Mabille dans Bienvenue chez les Chipies jusqu'à fin juin 2009.

Par ailleurs, chaque mois, il fait partie de l'équipe de La Revue de presse, émission diffusée sur la chaîne de télévision Paris Première, qui consacre beaucoup de temps à l'humour.

Début avril 2009, Michel Guidoni est devenu le parrain de la salle de spectacles Le Nouvel Atrium de Saint-Avertin, dans l'agglomération de Tours, ainsi que d'un festival consacré au rire sous toutes ses formes.

Du 7 septembre 2009 au 1er avril 2011, sur la chaîne numérique BFM TV, Michel Guidoni a prêté quotidiennement sa voix pour présenter l'actualité vue par le président de la République dans le Sarko info de Karl Zéro.

Il fut à partir d'octobre 2009 à l'affiche du théâtre des Deux Ânes, pour la revue P'tit coup de pompe à l'Élysée, devenue le 1er mars 2010 Coup de carbone à l'Élysée.

Du 23 juin au 25 septembre 2010, Michel Guidoni a joué au théâtre de l'Alhambra à Paris dans Le président, sa femme et moi, une pièce originale de Bernard Uzan[2]. Il y interprétait le rôle du président Thomas Barowski et de son sosie Antoine Girard. À partir du 22 octobre, en raison du succès remporté par la pièce, celle-ci s'est transportée au théâtre de la Grande Comédie à Paris. Après des milliers de représentations dans la capitale, Michel Guidoni est parti en tournée dans toute la France dès septembre 2011.

D'octobre 2011 à février 2012, Michel Guidoni fut à l'affiche du théâtre des Deux Ânes pour la revue satirique Pas nique au FMI en compagnie de Jean Roucas et de Jacques Mailhot, tout en continuant sa tournée pour Le président, sa femme et moi. À partir du 28 février 2012, il joue aux côtés de ses compères chansonniers dans Qui va ramer à l'Élysée ?. Il s'illustre alors autant dans l'imitation du président Nicolas Sarkozy que dans celle de son adversaire aux présidentielles François Hollande.

D'octobre 2012 à juin 2013, Michel Guidoni était au générique de Hollande met le P.I.Bas, au théâtre des Deux Ânes, où il campait des personnages hauts en couleur et criants de vérité. Il fut également le partenaire de Laurent Gerra dans des sketches diffusés sur Paris Première, opposant de façon humoristique l'ex-président Nicolas Sarkozy au président François Hollande.

À la rentrée d'octobre 2013, Michel joue dans Flamby le Magnifique, une satyre de la vie politique sous François Hollande, dont il a su acquérir la gestuelle et le phrasé. Puis, à la rentrée de septembre 2014, il apporte sa contribution à France Hollande Zéro partout , la nouvelle revue du Théâtre des 2 ânes. Parallèlement, Olivier Lejeune, lui propose de participer à la création de sa nouvelle pièce " Le Bouffon du Président " qui sera d'abord rôdée auprès du public de province. Michel Guidoni présente également un nouveau One man show intitulé " La dernière Valls " qui sera diffusé en direct sur la chaîne Paris Première en février 2015.

Depuis le 11 février 2015, "Le Bouffon du Président" est à l'affiche du Théâtre des Variétés à Paris. Michel Guidoni y est entouré des comédiens Franck de La Personne, Fabienne Chaudat, Frédéric Bodson et Cécile de Ménibus, dans une satyre politico-humoristique où règnent le rire et la dérision.

Par ailleurs, il continue à apporter sa participation régulière à La Revue de presse animée par Jérôme de Verdière sur Paris Première.

Michel Guidoni s'inscrit dans la lignée des chansonniers du XXIe siècle.

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]