Michel Gbézéra-Bria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Michel Gbézéra-Bria
Fonctions
Premier ministre de la République centrafricaine
Prédécesseur Jean-Paul Ngoupandé
Successeur Anicet-Georges Dologuélé
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Bossangoa (Oubangui-Chari)
Nationalité centrafricaine
Profession juriste

Michel Gbézéra-Bria
Premier ministre de la République centrafricaine

Michel Gbézéra-Bria, né en 1946 à Bossangoa, est un juriste et homme politique centrafricain. Il est Premier ministre de la République centrafricaine du au .

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Originaire de Bossangoa, Michel Gbézéra-Bria appartient à l’éthnie Gbaya[1]. Il suit des études de droit public et de science politique et devient juriste.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

En 1973, il entre dans la fonction publique et occupe plusieurs hautes fonctions.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Il est ministre des affaires étrangères de 1988 à 1990 sous la présidence d’André Kolingba. Après l’arrivée au pouvoir du président Ange-Félix Patassé, il devient son directeur de cabinet en 1995. Il retrouve le ministère des affaires étrangères dans le gouvernement dirigé par Jean-Paul Ngoupandé en 1996[2], avant de lui succéder comme Premier ministre l'année suivante. Par la suite, il participe aux gouvernements Dologuélé 2 et 3 en tant que ministre des affaires présidentielles de novembre 1999 à avril 2001.

De 2006 à 2008, il préside le conseil d'administration d'Ecobank Centrafrique[3]

Le 8 janvier 2015, il est nommé ambassadeur de Centrafrique à Paris et prend ses fonctions un mois plus tard après avoir remis ses lettres de créance au président François Hollande[4].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]