Michel Gandoger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un zoologiste, un botaniste ou un mycologue
Cet article est une ébauche concernant un zoologiste, un botaniste ou un mycologue.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Jean Michel Gandoger (Arnas, - Arnas, 4 octobre 1926[réf. nécessaire]), dit l'abbé Michel Gandoger, est un prêtre catholique, médecin et botaniste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un riche propriétaire de vignobles dans le Beaujolais, il étudie la médecine et connaît huit langues étrangères.

Il entre à 26 ans dans les ordres et devient spécialiste du genre Rosa (espèces gandogiennes).

Il a consacré toute sa vie à l’étude de la botanique. Il commence très jeune un herbier qu’il enrichira toute sa vie, notamment par l’achat d’herbiers d’autres botanistes. Explorateur en particulier du bassin méditerranéen, il a rapporté de ses voyages des spécimens de Crète, d'Espagne, du Portugal et d'Algérie.

Son herbier est conservé, à l’exception de quelques cartons, dans les herbiers de l'université Claude Bernard à Lyon.

L’abbé Jean-Baptiste Charbonnel a publié une notice nécrologique dans le Bulletin de la Société botanique de France (1927, tome 74, 3-11) qui donne la liste de ses nombreuses publications (Nétien, 1993).

Publications[modifier | modifier le code]

  • 1875 – Flore lyonnaise et des départements du sud-est, comprenant l'analyse des plantes spontanées et des plantes cultivées comme industrielles ou ornementales. Paris, Lyon (Lecoffre fils et Cie). [I]-VII, [I]-LIV, [1]-322.
  • 1876 - Essai sur une nouvelle classification des Roses de l'Europe, de l'Orient et du Bassin méditerranéen.. Bulletin de la Société agricole, scientifique et littéraire des Pyrénées-Orientales, 22 : 376-415. Version numérisée sur Gallica.
  • 1876 - Decades plantarum novarum praesertim ad floram europae spectantes. Deuxième partie publiée dans le Bulletin de la Société agricole, scientifique et littéraire des Pyrénées-Orientales, 22 : 416-459. Version numérisée sur Gallica.
  • 1882 – Revue du genre Polygonum. Paris, F. Savy : [1]-66.
  • 1883-1891 – Flora europaea en 27 volumes.
  • 1884 – Herborisations dans les Pyrénées. Paris, F. Savy, Londres, R. Quaritch, Berlin, Friedland : 74 pp.
  • Monographie mondiale des Crucifères en 3 volumes (25 000 espèces).

Source[modifier | modifier le code]

  • François Pellegrin (1954). Un siècle de Société de botanique de France. Bulletin de la Société botanique de France, supplément au n° 101 : 17-46.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Gand. est l’abréviation botanique standard de Michel Gandoger.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI