Michel Fize

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Michel Fize
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Michel Fize, né le à Levallois-Perret, est un sociologue français, aujourd’hui retraité du CNRS.  Il y a consacré sa carrière aux sujets touchant à la jeunesse, l’adolescence et la famille. Il est régulièrement invité dans les médias pour parler des relations entre les enfants et leurs parents ou grands-parents. Il est aussi l’auteur de nombreuses tribunes dans la presse[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Spécialiste de l'adolescence, de la jeunesse et de la famille, il est aujourd'hui retraité du CNRS. Il est l'auteur d'une trentaine d'ouvrages.

Entre 1995 et 2001, il a été adjoint au maire de Michery, dans l’Yonne. Proche de l’ancien président du PCF Robert Hue, il s’est engagé à ses côtés dans le Mouvement unitaire progressite (MUP) fondé en 2009. Il a été élu conseiller régional d’Île-de-France pour ce parti en 2014 et 2015.

En début d'année 2016, il soutient le mouvement Nuit Debout[1].

Le lundi 3 octobre 2016, il annonce sa candidature à l'élection présidentielle de 2017, dans le journal Le Parisien, principalement au nom de la cause animale[1]. Interrogé par Estelle Schmitt sur France Inter, il explique qu'il n'espère pas être élu.

Il est l'auteur d'une tribune publiée le 24 août 2017 dans le journal Le Monde, titrée « Émotion collective après les attentats : n’en faisons pas trop », à propos des attentats en Catalogne[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Les Larmes de Charlie... et Cie, LGO, 2017, 68 pages

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Julien Baldacchino, « Présidentielle : Michel Fize, un candidat pour la cause animale », sur https://www.franceinter.fr, (consulté le 24 août 2017)
  2. Michel Fize, « Emotion collective après les attentats : n’en faisons pas trop », sur lemonde.fr, (consulté le 24 août 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]