Michel Dorion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dorion.
Michel Dorion
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Activité

Michel Dorion est une drag queen montréalaise et une personne importante culturelle de la communauté LGBTQ+ québécoise. Dorion travaille en tant que dragqueen depuis 1988, et est connu pour ses personnifications de Céline Dion, le Bar le Cocktail et le spectacle de Drag Queens locales, Illusion, qui a lieu dans le cadre de Fierté Montréal.

Biographie[modifier | modifier le code]

Début de carrière[modifier | modifier le code]

À ses 18 ans, ses amis l'amènent dans le Village Gai de Montréal où il a vu ses premières dragqueens. Un mois après cette sortie, il s'inscrit dans un concours de dragqueen dans un bar du Village et le remporte pour devenir la première Miss Cabaret L’Entre-peau.[1],[2].

Bar le Cocktail[modifier | modifier le code]

En 2008, il fond le Bar le Cocktail qui est devenu un des deux bars principaux de drag queens de Montréal[3],[4].

Dorion chante Dion[modifier | modifier le code]

Ce spectacle est le spectacle solo le plus connu de Michel Dorion. En total, le spectacle était présenté à 8 reprise: 5 fois au Théâtre National, 2 fois au 5e salle de la Place des Arts et une fois au défunt Spectrum de Montréal[4],[5].

Illusion[modifier | modifier le code]

Depuis 2014, Michel Dorion anime un des plus grands spectacles de dragqueens locales à Montréal lors de Fierté Montréal. En août 2018, Dorion a ouvert les festivités de Fierté Montréal avec sa plus grande édition au Parc des Faubourgs avec plus de 150 personnes sur scène, dont 24 étaient des dragqueens[6].

Filmographie[modifier | modifier le code]

En 2006, Michel fait des apparences à l'émission québécoise, C.A., en 2011 à la web réalité, Moon Daze TV et en 2017 dans le court métrage, Le Blogueur, du cinéaste montréalais, Lorenzo Sterzi[7].

Discographie[modifier | modifier le code]

En juin 2015, Michel Dorion lance sa première chanson, Making up (une seule vie)[8],[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Michel Dorion: un homme et son double | Nathalie Petrowski | Humour et variétés », La Presse,‎ (lire en ligne)
  2. « Michel Dorion: «Je suis devenu drag-queen par hasard» - Yagg », Yagg,‎ (lire en ligne)
  3. Wendy Warhol, « 12 ans pour le Bar Le Cocktail », YULorama,‎ (lire en ligne)
  4. a b et c « Michel Dorion », En mode drag,‎ (lire en ligne)
  5. « Dorion chante Dion à la Place des Arts de Montréal – QuébecSpot Média », sur www.quebecspot.com (consulté le 11 août 2018)
  6. « Fierté Montréal - Illusion: nouvelle ère pour les drag-queens | Samuel Larochelle | Humour et variétés », La Presse,‎ (lire en ligne)
  7. « Michel Dorion », sur IMDb (consulté le 11 août 2018)
  8. (en) « Lancement de la chanson et du vidéoclip de Michel Dorion », sur www.wherevent.com (consulté le 11 août 2018)