Michel Dobry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Michel Dobry
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Directeur de thèse

Michel Dobry est un politologue et sociologue français, ancien directeur du Laboratoire d'analyse des systèmes politiques, au CNRS et professeur émérite à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne[1]. Spécialisé dans l'analyse des crises politiques, des révolutions et des transitions démocratiques, on lui doit les concepts de « conjoncture politique fluide » ou de « transactions collusives »[2]. Son ouvrage Sociologie des crises politiques marque un tournant dans l'analyse des révolutions par son approche radicalement différente de celles utilisées habituellement dans les sciences sociales et politiques[3],[4].

Biographie[modifier | modifier le code]

Michel Dobry est né en 1946[5].

Outre ses fonctions à la Sorbonne, il est également membre du comité de rédaction de la Revue française de science politique. Depuis les années 1980, il développe une sociologie des crises politiques. Il s'intéresse notamment aux phénomènes fascistes et au Front national. En 2003, il fait paraître un ouvrage collectif important sur ces questions intitulé Le Mythe de l'allergie française au fascisme où contribuent également plusieurs spécialistes tels Bruno Goyet, Didier Leschi, Gisèle Sapiro, Annie Collovald, Robert O. Paxton, Violaine Roussel, Zeev Sternhell et Brian Jenkins.

On doit à ce politologue le concept de « transactions collusives » qui soumet une autre analyse de la légitimité. En effet, Michel Dobry propose une légitimité horizontale, une alternative au modèle de la légitimité verticale de Max Weber.

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne - Marc-Olivier Lagadic, « Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne: Dobry Michel », sur www.pantheonsorbonne.fr (consulté le )
  2. Michel Dobry, Sociologie des crises politiques, Paris, Presses de Sciences Po, (lire en ligne), p. 44
  3. « La logique du désordre, Relire la sociologie de Michel Dobry », sur www.pressesdesciencespo.fr (consulté le )
  4. « La consistance des crises : autour de Michel Dobry - Presses universitaires de Rennes - LIBREST - 9782753565326 », sur www.librest.com (consulté le )
  5. « Comprender mayo del 68 a partir de la sociología de la crisis: Michel Dobry » (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]