Michel Dion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dion.
Michel Dion
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Naissance ,
Granby (Canada)
Joueur retraité
Position Gardien de but
Attrapait de la gauche
A joué pour Racers d'Indianapolis (AMH)
Stingers de Cincinnati (AMH)
Nordiques de Québec (LNH)
Jets de Winnipeg (LNH)
Penguins de Pittsburgh (LNH)
Skipjacks de Baltimore (LAH)
Repêc. AMH 150e choix au total, 1974
Racers d'Indianapolis
Carrière pro. 1974-1985

Michel Dion (né le à Granby, dans la province de Québec au Canada) est un joueur professionnel de hockey sur glace. Il évoluait en tant que gardien de but en Amérique du Nord. Il est actuellement instructeur de golf en Caroline du Sud.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il commence sa carrière avec le Canadien junior de Montréal dans l'Association de hockey de l'Ontario en 1969[1]. Durant la même période, en 1972, Il joue au baseball professionnellement pour les équipes mineures affiliées aux Expos de Montréal. Il joue avec les Expos de Cocoa et les Expos de West Palm Beach. Après cet essai, il décide de se concentrer sur le hockey.

Il rejoint l'Association mondiale de hockey à la suite du repêchage amateur de l'association en 1974. À cette occasion, il est choisi par les Racers d'Indianapolis en tant que 150e choix (onzième ronde). Il joue tout de même son premier match dans l'AMH lors de saison qui suit.

En 1975-1976, il est le gardien titulaire des Racers et reçoit le trophée Ben Hatskin du meilleur gardien de l'AMH. Deux saisons plus tard, en 1977, il signe avec les Stingers de Cincinnati en tant qu'agent libre. Il joue avec la franchise jusqu'à la fin de la saison 1978-1979, dernière saison de l'AMH. À la suite de la disparition de l'AMH certaines équipes sont acceptées dans la Ligue nationale de hockey - c'est le cas des Nordiques de Québec, des Oilers d'Edmonton, des Jets de Winnipeg et des Whalers de la Nouvelle-Angleterre - tandis que les deux autres franchises sont dissoutes. Les joueurs de Cincinnati sont alors dispersés dans les différentes franchises de la LNH. Au cours de ce repêchage de dispersion, Dion est choisi par les Nordiques.

Le 13 octobre 1979, il est devant le filet lors du premier match des Nordiques contre les Canadiens de Montréal au Forum de Montréal. Les Canadiens remportent le match 3-1.

Il joue alors une cinquantaine de matchs de la première saison de l'équipe dans la LNH, sauvant assez souvent une équipe décimée par les blessures. La saison suivante,

le 10 décembre 1980, lors d'un match contre les Bruins de Boston au Colisée de Québec, il abandonne son filet après un but des Bruins pour se rendre au vestiaire. L'incident se produit à 8 minutes du début de la deuxième période. L'entraîneur Michel Bergeron déclare : « Après ce qu'il vient de faire, je ne veux plus le revoir avec mon club »[2]. Dion était frustré par la qualité du jeu et il ne dispute qu’un seul autre match avec les Nordiques avant d'être vendu en février aux Jets de Winnipeg.

Laissé libre par les Jets, il signe en tant qu'agent libre au cours du mois de juin avec les Penguins de Pittsburgh pour qui il joue jusqu'à sa retraite en 1985. Au cours de sa première saison avec les Penguins, il totalise 25 victoires et est sélectionné pour jouer le 34e Match des étoiles de la Ligue nationale de hockey.

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.
Au cours de sa carrière, il a joué 227 matchs dans la LNH pour 5 matchs de séries éliminatoires et 60 victoires.

Statistiques par saison[3],[4]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  V   D  Pr/N Min  BC Moy % Arr  Bl Pun PJ  V   D  Min  BC Moy % Arr  Bl Pun
1969-1970 Canadien junior de Montréal OHA 8 430 39 5,44 0 0 - - - - - - - - -
1970-1971 Canadien junior de Montréal OHA 13 774 56 4,34 0 - - - - - - - - -
1972-1973 Bleu-Blanc-Rouge de Montréal LHJMQ 8 479 39 4,88 0 2 - - - - - - - - -
1973-1974 Bleu-Blanc-Rouge de Montréal LHJMQ 31 1 840 135 4,4 0 4 1 60 4 4 0
1974-1975 Racers d'Indianapolis AMH 1 0 1 0 59 4 4,07 89,5 0 0 - - - - - - - - -
1974-1975 Comets de Mohawk Valley NAHL 28 10 12 2 1 476 96 3,9 0 0 3 189 9 3 0
1975-1976 Comets de Mohawk Valley NAHL 22 9 11 1 1 295 83 3,84 0 0 - - - - - - - - -
1975-1976 Racers d'Indianapolis AMH 31 14 15 1 1 860 85 2,74 91 0 2 3 0 2 126 5 2,38 0
1976-1977 Racers d'Indianapolis AMH 42 17 19 3 2 286 128 3,36 89,1 1 0 4 2 2 245 17 4,16 0
1977-1978 Stingers de Cincinnati AMH 45 21 17 1 2 356 140 3,57 88,5 4 26 - - - - - - - - -
1978-1979 Stingers de Cincinnati AMH 30 10 14 2 1 681 93 3,32 87,3 0 2 - - - - - - - - -
1979-1980 Nordiques de Québec LNH 50 15 25 6 2 765 171 3,71 88,8 2 8 - - - - - - - - -
1980-1981 Nordiques de Québec LNH 12 0 8 3 686 61 5,34 82,6 0 0 - - - - - - - - -
1980-1981 Jets de Winnipeg LNH 14 3 6 3 756 61 4,84 86,4 0 2 - - - - - - - - -
1980-1981 Checkers d'Indianapolis LCH 6 2 3 0 364 19 3,13 85,6 0 0 - - - - - - - - -
1981-1982 Penguins de Pittsburgh LNH 62 25 24 12 3 572 226 3,8 87,8 0 4 5 2 3 310 22 4,25 0,88 0
1982-1983 Penguins de Pittsburgh LNH 49 12 30 4 2 780 198 4,27 86,8 0 8 - - - - - - - - -
1983-1984 Penguins de Pittsburgh LNH 30 2 19 4 1 551 138 5,34 85,2 0 2 - - - - - - - - -
1984-1985 Penguins de Pittsburgh LNH 10 3 6 0 550 43 4,69 86,3 0 0 - - - - - - - - -
1984-1985 Skipjacks de Baltimore LAH 21 10 6 2 1 118 65 3,49 88,2 0 8 5 2 2 229 9 2,36 0
Totaux LNH 227 60 118 32 12 659 898 4,26 87,4 2 24 5 2 3 310 22 4,25 0
Totaux AMH 149 62 66 7 8 242 450 3,28 89,1 5 30 - - - - - - - - -

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Biographie sur www.legendsofhockey.net.
  2. Claude Larochelle, Les Nordiques : 10 ans de suspense, Sillery, Lotographie, 1982, p. 334.
  3. « Michel Dion - Statistiques », sur www.nhl.com (consulté le 6 octobre 2017)
  4. (en) « Michel Dion hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database (consulté le 6 octobre 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]