Michel Dimitri Calvocoressi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Michel Dimitri Calvocoressi
Description de l'image Michel-Dimitri Calvocoressi 001.jpg.
Naissance
Marseille
Décès (à 66 ans)
Londres, Royaume-Uni
Nationalité Drapeau de la France France - Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Profession

Michel Dimitri Calvocoressi, né à Marseille le et mort à Londres le , est un écrivain, traducteur et critique musical franco-britannique d'origine grecque.[réf. nécessaire]

Biographie[modifier | modifier le code]

Michel Dimitri Calvocoressi étudie la musique et les sciences sociales à Paris, bien qu'il ait principalement été un autodidacte. Il publie, à partir de 1906, des ouvrages sur la musique et plusieurs biographies de grands compositeurs, dont Liszt (1906), Glinka (1911), Schumann (1912) et Moussorgski (édition révisée et posthume en 1946).

Après avoir appartenu au cercle ravélien des Apaches à Paris de 1902 à 1914, il s'installe à Londres en 1914 et signe de nombreuses critiques musicales pour les journaux français.

En 1914, il devient le co-gérant de la Revue musicale de Lyon avec Léon Vallas.

Fervent partisan de la musique russe, il maîtrise la langue russe et traduit en anglais et en français des chansons russes, allemandes et grecques, dont les Cinq mélodies populaires grecques de Maurice Ravel.

Il fournit à l'Opéra de Paris, en 1914, la version française du livret de l'opéra Le Rossignol d'Igor Stravinsky.

Il est également l'un des traducteurs en français des œuvres d'Edgar Allan Poe[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Liszt, Paris, 1906
  • La Musique russe, Paris, 1907
  • Moussorgski, Paris, 1908
  • Glinka, Paris, 1911
  • Schumann, Paris, 1912
  • Principes et méthodes de la critique musicale, Londres, 1923 ; rév. 1933
  • Musical Taste and How to Form It, Londres, 1925
  • Galerie de musiciens : musique et ballets à Paris et Londres, Londres, Faber, 1933
  • Masters of Russian Music, Londres, 1936 (avec G. Abraham)
  • Principes d'orchestration de Nicolaï Rimsky-Korsakov (Traduction française, Édition Russe de Musique, 1922)
  • Debussy, Londres, 1941
  • Moussorgski, Londres, 1946 (nouvelle biographie de Moussorgski publiée à titre posthume)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Michel Dimitri Calvocoressi, Edgar Poe. Histoires étranges et merveilleuses, traduites de l’anglais, Mercure de France, 1914

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Michel Dimitri Calvocoressi », Baker's Biographical Dictionary of Musicians, Centennial Edition. Nicolas Slonimsky, Editor Emeritus. Schirmer, 2001.
  • Maurice Ravel, L'intégrale : Correspondance (1895-1937), écrits et entretiens : édition établie, présentée et annotée par Manuel Cornejo, Paris, Le Passeur Éditeur, , 1769 p. (ISBN 978-2-36890-577-7 et 2-36890-577-4, BNF 45607052)
    Contient 25 correspondances de Ravel à Calvocoressi (1902-1929), 2 correspondances de Calvocoressi sur Ravel (1908) et 2 entretiens de Ravel à Calvocoressi (1929-1931)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :