Michel Diéras

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Michel Diéras
Fonctions
Député de la 4e circonscription de la Dordogne
Législature Ire législature de la Ve République
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Mauzens-et-Miremont (Dordogne)
Date de décès
Lieu de décès Périgueux (Dordogne)
Nationalité Française
Parti politique Entente démocratique
Profession Agriculteur

Michel Diéras, né le à Mauzens-et-Miremont (Dordogne) et mort le à Périgueux (Dordogne), est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Agriculteur de profession, Michel Dièras est, lorsqu'il est élu conseiller municipal de Mauzens-et-Miremont en 1929, le plus jeune élu français. Trois ans plus tard il devient maire et le reste jusqu'à son décès en 1988[1].

Détail des fonctions et des mandats[modifier | modifier le code]

Mandats locaux[modifier | modifier le code]

Mandat parlementaire[modifier | modifier le code]

Après avoir échoué aux élections législatives de 1951 et de 1956, il est élu député de la 4e circonscription de la Dordogne, pour la Ire législature de la Ve République aux élections législatives de 1958[1]. Son mandat débute le 30 novembre 1958 et se termine le 9 octobre 1962[2] car il se représente en 1962 mais n'est pas réélu[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Guy Penaud, Dictionnaire biographique du Périgord, éditions Fanlac, 1999, (ISBN 2-86577-214-4), p. 319-320.
  2. Fiche de Michel Diéras sur le site de l'Assemblée nationale, consultée le 24 décembre 2013.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]