Michel Despland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Michel Despland
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation

Michel Despland est un universitaire canadien, né à Lausanne en 1936. Ses travaux, publiés en français et en anglais, portent principalement sur l'histoire idées et des théories de la religion.

Michel Despland a eu quatre enfants Emma Despland, Alexis Despland, Joachim Despland-Lichtert et Noémie Despland-Lichtert.

Cursus universitaire[modifier | modifier le code]

Michel Despland a commencé ses études à Lausanne. Il les a poursuivies à Edimbourg puis à Harvard où il obtint un doctorat de théologie en 1966[1]. À partir de 1964, il a enseigné à Montréal, au campus Sir George Williams de l'Université Concordia, dont il est aujourd'hui professeur émérite[2].

Michel Despland a été président de la Société québécoise pour l'étude de la religion (SQER)[3]. Il est membre de la Société royale du Canada. Il a siégé au comité universitaires des programmes. En 2014 il obtient un doctorat honoris causa de l'Université du Québec à Montréàl.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Un monde pluriel: mon apprentissage d'historien des religions, Liber, 2015, 310 p. (ISBN 9782895785095)
  • Le recul du sacrifice : quatre siècles de polémiques françaises, Presses de l'Université de Laval, 2009, 296 p. (ISBN 978-2-76378-791-6).
  • Vivre Ensemble : Croyances et Sciences en Terre Laique, Presses Universitaires de Laval, 2009, (ISBN 978-2763789088)
  • Bastide on Religion. Key Thinkers in the Study of Religion, Equinox Publishing Limited, 2008, 224 p. (ISBN 978-1845533663)
  • Destinée et salut. Essai de théologie poétique à partir de deux romans de Joseph Conrad, Van Dieren, Petite Bibliothèque théologique, 2008, 63 p. (ISBN 978-2911087554)
  • Romans victoriens et apprentissage du discernement moral, Presses de l'Université de Laval, 2006, (ISBN 978-2763783819)
  • Comparatisme et christianisme, Paris l'Harmattan, coll. Religion et sciences humaines, 2003. (ISBN 978-2747533096)
  • L'émergence des sciences de la religion. La monarchie de Juillet : un moment fondateur, Paris, L'Harmattan, 1999, 598 p. (ISBN 978-2738480590).
  • Les hiérarchies sont ébranlées. Politiques et théologies au XIXe siècle, Montréal, Fides, 1998. (ISBN 2-7621-2031-4)
  • Contribution dans François Bœspflug et Françoise Dunand, Le Comparatisme en histoire des religions, 1997, 464 p. (ISBN 2-204-05788-6)
  • Reading an Erased Code. Romantic Religion and Literary Aesthetics in France, University of Toronto Romance Series, 1994, 223 p. (ISBN 978-0802005786)
  • avec Gérard Vallée (dir.), Religion in history. The Word, the Idea, the Reality / La religion dans l'histoire. Le mot, l'idée, la réalité, Waterloo, Wilfred Laurier University Press, 1992. (ISBN 978-0889202115)
  • avec Louis Rousseau, Les sciences religieuses au Québec depuis 1972, Wilfrid Laurier University Press, 1988, 158 p. (ISBN 978-0889209718)
  • Christianisme dossier corps, Paris, Cerf, 1987, (ISBN 978-2204026888)
  • The Education of Desire. Plato and the Philosophy of Religion, University of Toronto Press, 1985, 400 p. (ISBN 978-0802025029)
  • L'Occident et la religion, évolution des idées et du vécu, Paris, Cerf, Cogitatio Fidei 101, 1979. (ISBN 2-204-01447-8)
  • Kant on history and religion, avec une traduction de Kant On the failure of all attempted philosophical theodicies, McGill-Queen's University Press, 1973. 355 p. (ISBN 978-0773501256)
  • The idea of divine education: a study in the ethical and the religious as organizing themes for the interpretation of the life of the self in Kant, Schleiermacher and Kierkegaard., Harvard Divinity School, 1967, 1164 p. (Thèse de doctorat soutenue en 1966)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sa thèse de doctorat est intitulée : The idea of divine education: a study in the ethical and the religious as organizing themes for the interpretation of the life of the self in Kant, Schleiermacher and Kierkegaard., Harvard Divinity School, 1967, 1164 p.
  2. Page du Pr. Michel Despland sur le site de Concordia University
  3. Michel Despland, Les hiérarchies sont ébranlées Politiques et théologies au XIXe siècle, 1998, quatrième de couverture.

Liens externes[modifier | modifier le code]