Michel Dalle Ave

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Michel Dalle Ave
Description de l'image Michel Dalle Ave.jpg.
Informations générales
Naissance
Agen
Genre musical Fingerstyle
Instruments Guitare classique
Années actives Depuis 1991
Labels Productions d'OZ
Site officiel MichelDalleAve.com

Michel Dalle Ave (prononcer /dalé avé/), né le à Agen, est un guitariste, compositeur et enseignant français.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1981, il apprend la lecture et l'écriture de la musique à l’académie de guitare de Bordeaux[1].

En 1994, il est invité au festival de Soulac-sur-Mer par Jean-Félix Lalanne[n 1] qui lui dédicacera en 1995 son deuxième album Atico.

C'est un musicien de guitare classique aux styles multiples. Ses compositions pour guitare classique sud-américaine, de fingerstyle[3] et de pièces d’inspiration folk aux accents gaéliques, sont souvent dédiées à ceux qui lui sont chers telles que Berceuse pour Carla[4].

En 1997, il crée le site Guitare33.com[5]. En 1999, après une vingtaine d'années dans l'industrie[6], il prend la responsabilité de la classe de guitare de l'école municipale de musique d’Andernos-les-Bains[7].

En 2006, il enseigne la guitare à l'office socio-culturel de la mairie de Cestas et crée l'ensemble EGADOSC composé d'une dizaine de guitaristes confirmés. Il apporte son soutient à l'école de guitare de Madagascar[8],[9].

Il est le webmestre de sites internet sur l'apprentissage[10] de la guitare acoustique et la diffusion libre de tablatures au format .TEF (Tabledit Format)[11].

Depuis 2009, il est auteur compositeur aux éditions Les Productions d'OZ[12].

En 2014, il anime la classe de guitare de l'école de musique à la Ruche de Saucats pour l'association Citharède[13].

Ses instruments sont la guitare électro-acoustique Alhambra[3] 5P ctw ou Takamine Hirade EP90 ou Ovation et la guitare classique Casimiro Lozano[3] Rio.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1991 : Premier Voyage (Guit'Art)
  • 1998 : Atico[3]
  • 2006 : Cordes' ialement : El Taller (L'atelier), Huelgoat de Marc Le Gars, Murciana, Vague à l'âme avec Christian Laborde, Fatalidad, Bouca dance, Allées de la granja, Nocturne sur l'Estey[14]

Publications[modifier | modifier le code]

Aux Éditions Delatour France :

  • 2004 : La clé des Dunes : La danse du Cayoc, La valse des étrilles, Nocturne sur l'Estey
  • 2004 : Recueil Mosaïque[15] avec B. Albert, R. Carbajo et D. Charpagne : Le vieux phare et la mer, Retour de vacances, La ronde des vendanges, La marche des conquérants
  • 2007 : Recueil Notes pour Guitare avec Roque Carbajo et Dominique Charpagne

Aux Productions d'OZ[12] Canada :

  • 2009 : Recueil L'Apprenti Guitariste avec Roque Carbajo et Dominique Charpagne
  • 2010 : Berceuse pour Carla, il participe au festival guitares d’ici et d’ailleurs avec sa fille Carla[4]
  • 2011 : Souvenir de Téméni[8], Deux Heures du Mat
  • 2012 : Iglesia[16]
  • 2013 : 8 Expressions : Rosine, Hôtel sans étoile, Alicante Beach, Fantaisie Quercynoise, Sylvie, La danse du Cayoc, Valse des étrilles, Nocturne sur l'Estey
  • 2014 : Vague à l'âme
  • 2015 : Parfums Latino : Dança Carlota, Dança !, Triste janvier, Un air de tango. Island Of Skye[17]
  • 2016 : Murcia
  • 2017 : Littoral Song

Cinéma[modifier | modifier le code]

La guitare seule de Bouca dance donne un rythme sud-américain au montage de la bande d'annonce du moyen métrage La traversée[18], le 3e film de Julie Trillo et Zoé Labasse après deux courts métrages Kino Session : Moulinex libère la femme et Amniotique. Dans La traversée, Zoé Labasse interprète Jeanne, vêtue de noir, qui reprend goût à la vie à travers la photographie des personnages autour d'une caravane estivale : Paolo Ospina (Eliaz), Siloë Saint-Pierre (Cléo), Valentine Sas (Anaïs), Nora Guislain (Gavroche), Aloïs Guérin (Yael), Juliette Bouchery (la tante de Jeanne), Patricia Caddick (Agatha). Le compositeur est crédité en fin de générique. L'ambiance de vacances d'été sur une plage du Morbihan, qu'illustre cet extrait de Cordes' ialement, se ressent aussi dans les titres du groupe bordelais Duende[18].

La bande originale lors de la traversée sur le ferry est plus nostalgique. Jeanne fait le deuil de sa mère. Cette musique a été créée par Zacharie Defaut[18] crédité sur l'affiche du film. Après Paris et Bordeaux[18], le film a été projeté lors de la journée européenne du patrimoine du à Port-Louis[19], coproducteur du film avec Cinéxpérience.

Note et références[modifier | modifier le code]

Note[modifier | modifier le code]

  1. « Michel Dalle Ave fait partie des guitaristes gourmands comme je les aime. Avec une base solide de guitare classique, il évolue entre le jazz, le Finger style et surtout une originalité de plus en plus présente dans ses compositions. Les idées pleuvent mais il fait toujours beau...Super[2] ! » Jean-Félix Lalanne

Références[modifier | modifier le code]

  1. Roque Carbajo, « Dalle Ave Michel », sur Guitare classique.net, (consulté le 8 novembre 2017) : « Il y optiendra après trois ans d’études une "Première Mention d’honneur" en niveau supérieur. »
  2. Michel Dalle Ave, « Atico » [PDF], sur Guitare33 (consulté le 8 novembre 2017)
  3. a, b, c et d Cyril Torland, « Michel Dalle Ave : Atico », sur La guitare, (consulté le 8 novembre 2017) : « les compositions sont entre fingerstyle, jazz et style classique »
  4. a et b Christian Esplandiu, « Des guitares de tous les horizons », sur Sud Ouest, (consulté le 8 novembre 2017) : « un répertoire sans frontière avec Michel Dalle Ave, allié à la sensibilité de Carla, sa fille pour un voyage autour du globe »
  5. « Guitare33 », sur Accords et à Cordes, (consulté le 8 novembre 2017) : « Créé en 1997, ce site est un des plus anciens espaces web francophones consacrés à la 6 cordes. »
  6. « Michel Dalle Ave : Thomson Csf », sur Le Journal du Net, (consulté le 8 novembre 2017)
  7. « L’École Municipale de Musique », sur Andernos-les-Bains, (consulté le 8 novembre 2017) : « Guitare Classique : Mr Michel Dalle Ave »
  8. a et b « Guitare 33 », sur École de Guitare de Madagascar, (consulté le 8 novembre 2017) : « Depuis 2006, Michel Dalle Ave, un enseignant-guitariste de la région de Gironde (Bordeaux-France), nous soutient en cordes, manuels et petits matériels. Plus qu’une aide, il nous a offert sa générosité et son amitié. »
  9. Michel Dalle Ave, « Guitare33.com soutient l'E.G.M (Ecole de Guitare de Madagascar) », sur Guitare33, (consulté le 8 novembre 2017)
  10. Michel Dalle Ave, « Apprendre la guitare », sur Apprendre la guitare (consulté le 8 novembre 2017)
  11. Michel Dalle Ave, « Partitions gratuites pour guitare », sur Mi la ré sol si mi, (consulté le 8 novembre 2017) : « Guitare Finger Style (tous styles acoustique) »
  12. a et b « Michel Dalle Ave », sur Productions d'OZ, (consulté le 8 novembre 2017)
  13. « Musique (Citharède) », sur Saucats (consulté le 8 novembre 2017)
  14. Luc Gueugneau, « Michel Dalle Ave " Cordes' ialement " », sur La guitare, (consulté le 8 novembre 2017)
  15. Roque Carbajo, « Mosaïque ou le plaisir de jouer », volume 2 no 2 [PDF], sur Le Journal du Conservatoire de Musique de la Montérégie, (consulté le 17 novembre 2017) : « Michel Dalle Ave (initiateur de ce projet) », p. 6
  16. Dominique Charpagne, « Nouvelle composition de Michel Dalle Ave : "Iglesia" », sur Guitare classique.net, (consulté le 8 novembre 2017)
  17. (en) « Recent Releases Tuesday: Sheet Music by Mozart, Máximo Diego Pujol, Salvatore Seminara, and Michel Dalle Ave », sur Classical guitar magazine, (consulté le 8 novembre 2017) : « Island of Skye (...) Short but very appealing folkish piece inspired by a breathtakingly beautiful island off the coast of Scotland »
  18. a, b, c et d « La traversée, un film qui a poussé sur les Pâtis », sur Ouest-France, (consulté le 10 novembre 2017) : « Pour la partie « vacances d'été », notre choix s'est porté sur un guitariste, Michel Dalle Ave »
  19. « Journées européennes du patrimoine » [PDF], sur Ville de Port-Louis, 15-17 septembre 2017 (consulté le 10 novembre 2017) : « Cette fiction de Julie Trillo et Zoé Labasse tournée à Port-Louis »

Liens externes[modifier | modifier le code]