Michel Blazy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Michel Blazy
Image dans Infobox.
«Falling Garden», 2007, Dornbirn.
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (55 ans)
MonacoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
française
Activité
artiste
Lieu de travail

Michel Blazy est un artiste français né à Monaco le . Depuis 20 ans, son travail est régulièrement montré dans les lieux d'art internationaux (musées ou galeries). Il a fait une école d’art à Nice, puis un post-diplôme à Marseille, avant de s'installer à Paris. Il bénéficie d’un atelier à l'Hôpital Éphémère, puis décide de s’installer sur L’Île-Saint-Denis avec d'autres artistes, dans le département de la Seine-Saint-Denis. Christine Sourgins associe Michel Blazy au mouvement de l'Arte povera" [1]. En 2006, il fait l'objet de deux expositions simultanées à Versailles et Tokyo, puis il est de l'aventure Sudden Impact au Plateau à Paris.

Jusqu’à présent, le répertoire de l’artiste comprend une grande forme de champignon faite entièrement de nouilles de soja, des sculptures faites de moitiés d’orange pressées, des peintures de purée de pommes de terre et de betteraves, des peintures de pizza et des sculptures de pâtes, ainsi qu’une grotte sculpturale sur laquelle des haricots mungo ont germé et poussé pendant la période d’exposition.

En ouvrant l’environnement contrôlé du musée à l’imprévisibilité des processus naturels, en créant ainsi une expérience multi-sensorielle et en constante évolution à mesure que ces matériaux périssables changent physiquement, les installations de Blazy encouragent le public à remettre en question les notions de répulsion et de dégoût et à repenser nos hypothèses sur la beauté esthétique. (Texte par la National Gallery de Victoria/AU)

Son travail est présent dans de nombreuses collections publiques dont le Musée national d’art moderne–Centre Pompidou, France ; le Museum of Old and New Art (MONA), Tasmanie ; le Musée d’art moderne de Paris, France ; le Nouveau Musée National de Monaco et une dizaine de fonds régionaux d’art contemporain en France (FRAC).

Plusieurs expositions lui ont été récemment consacrées, notamment :

  • Multiverse, La Loge, Brussels (2019) ;
  • We Were The Robots, Moody Center for the Arts, Houston, TX (2019) ;
  • Living Room II, Maison Hermès, Tokyo (2016) ;
  • Pull Over Time, Art : Concept, Paris (2015) ;
  • Bouquet Final 3, National Gallery of Victoria, Melbourne White Night (2013) ;
  • Post Patman, Palais de Tokyo, Paris (2007)
  • Le travail de Michel Blazy a fait partie de l’exposition Viva Arte Viva, curatée par Christine Macel lors de la Biennale di Venezia 2017.

Les thématiques explorées dans son travail plastique[modifier | modifier le code]

  • l'exploitation du vivant
  • le travail avec le vivant
  • la décomposition
  • la fragilité du vivant
  • les œuvres évolutives, éphémères, etc. (sculptures en mousse)
  • l'observation des organismes en devenir
  • laisse les expériences se faire pour observer la vie de choses qui nous appartiennent
  • l'esthétisation des modifications et évolutions subies par les matériaux (dimension sensible: aspect, couleur, odeur, consistance...)
  • les installations s'appréhendent dans la temporalité et relèvent ainsi de la performance artistique

Le bestiaire et les paysages de Michel Blazy forment un monde précaire et sensible où la reproductibilité technique est une nouvelle fois mise en question dans l'art, n'aura pas de futur.. ainsi nous condamne l'œuvre (les petites activités) de Michel Blazy qui mérite alors d'autant plus notre attention.

Quelques œuvres[modifier | modifier le code]

  • Méduse : bâche plastique, eau, colle papier-peint, feutre
  • Araignées : purée de légumes, coton, fil de fer
  • Dinoflagéle : feutre à l'eau, produit ménager sur papier, 42x29.7 cm
  • Instant Mashed Patatoîde : champs de pommes de terre, irruption de betteraves, bouquets de spaghetti
  • Cotonyop : coton, yaourt liquide fraise
  • Irruption de betteraves : farine de blé, betterave, produit ménager
  • The missing Garden : craie, eau
  • Spirogyres : coton, lentilles, colle thermofusible
  • Grand ver : coton, graines pour oiseaux domestiques
  • Ver dur 2 : croquette pour chien
  • Le voyage des météorites : coton, lentilles, papier aluminium de cuisine
  • L'homme aux oreilles de porc : bacon, biscuits pour chiens, bois,colle,oreilles de porc,plexiglas
  • Lasagne au four : colle polyester colorants arôme de synthèse
  • Chocopoules : fil de fer, coton, crème chocolatée
  • Bar à oranges : pelures d'oranges
  • Bouquet Final : eau, bain moussante
  • Sculpcure : peau d'orange pourissante

Expositions[modifier | modifier le code]

Collections publiques[modifier | modifier le code]

  • FRAC Poitou-Charentes[2]
  • Nouveau musée national de Monaco (NMNM)[3]

Publications[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]