Michel Balinski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Michel Louis Balinski, né le 6 octobre 1933 à Genève et mort le 4 février 2019 à Bayonne[1], est un mathématicien et économiste américain. Ses travaux portent sur les mathématiques appliquées, la recherche opérationnelle et la science politique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé aux États-Unis, Michel Balinski a vécu et travaillé principalement aux États-Unis en France. Il est connu pour ses travaux en optimisation (combinatoire, linéaire, non linéaire), les polyèdres convexes, et la théorie et la pratique des systèmes électoraux, la décision du jury et choix social.

Il est directeur de recherche de classe exceptionnelle (émérite) du CNRS à l’École polytechnique.

Prix[modifier | modifier le code]

Sélection de publications[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

  • Fair Representation: Meeting the Ideal of One Man, One Vote, Michel L. Balinski et H. Young Peyton, Yale University Press, 1982 ; 2e édition, Brookings Institution Press, Washington, 2001 Prix George H. Hallet 2009, « [pour] un livre publié depuis au moins 10 ans, qui a apporté une contribution durable à ... la représentation et aux systèmes électoraux. »
  • Le Suffrage universel inachevé, Michel Balinski, éditions Belin, 2004 (ISBN 2-7011-3774-8)
  • Majority Judgment: Measuring, Ranking, and Electing, Michel Balinski et Rida Laraki, MIT Press, 2010 (ISBN 9780262015134)

Références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Carnet du Monde du 9 février 2019, page 13.

Liens externes[modifier | modifier le code]