Michel Aubry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Michel Aubry, né le à Saint-Hilaire-du-Harcouët, est un sculpteur français[1],[2].

Il vit et travaille à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Michel Aubry a étudié à l'École supérieure des arts décoratifs de Strasbourg ; il obtient le diplôme national supérieur en arts plastiques (option art) en 1984. De 1991 à 1992 il est pensionnaire sculpteur à la Villa Médicis à Rome[3]. De 1994 à 1996 il est professeur à l’École Supérieure d’Art et de Design de Reims et est chargé de cours en premier cycle d’Arts Plastiques à l’Université de Paris VIII de 1995 à 2000.

Il enseigne depuis 1994 à l'École des beaux-arts de Nantes Saint-Nazaire[4]. Son travail se trouve dans de nombreuses collections publiques[5] et privées. Il est représenté par la Galerie Eva Meyer (Paris).

Tapis afghans avec des scènes de guerre, pelles métalliques gravées et tenues militaires appareillées d’instruments de musique sardes, des accessoires de la loge des Fratellini aux gilets pare-balles en soie turkmène ou en cire, de la combinaison d’artiste de Rodtchenko au manteau de Albrecht Dürer, en passant par les figures de Le Corbusier ou d’Erich von Stroheim, Michel Aubry active un clavier de motifs éclectiques et de formes inusitées qu’il interprète en chercheur insatiable et avisé. Un répertoire rigoureux qui l’entraîne à varier les médiums : canne de Sardaigne, bakélite, dessin, moulage, mobilier. Il réalise des films, dont le plus emblématique est certainement Rodtchenko à Paris[pourquoi ?].

Expositions[modifier | modifier le code]

Expositions personnelles[modifier | modifier le code]

2017
  • Galerie Eva Meyer, Paris
2016

2015

  • Chapelle des Jésuites, École supérieure des beaux-arts, Nîmes
2013
  • The Searchers, Crédac centre d'art contemporain, Ivry-sur-Seine[7].
  • Galerie Eva Meyer, Paris
2011
  • Marion Meyer Contemporain, Francfort (Allemagne)
  • Tapis de guerre, Nouvelles cartographies poétiques, Salle de la résidence des Jacobins, Limoges
2010
2009
  • Michel Aubry, Frac Limousin, Chapelle Saint-Libéral, Brive-la-Gaillarde
2008/09
2006
2005
  • La Nouvelle vie quotidienne, Frac des Pays de la Loire, Carquefou[8].
2004
  • Lady Shanghaï, Miss China Lunch Box, Paris
  • Salon de lecture, Frac des Pays de la Loire, Nantes
  • L’Atelier de couture 2, Miss China Lunch Box, Paris
  • (Châteauroux), mur des documents, Centre de la photographie, Genève
2003
  • Le Club ouvrier mis en musique, MAMCO, Genève[9].
  • HWK, Frac Alsace, Sélestat
  • Le Club ouvrier mis en musique, Espace Arts plastiques, Maison du peuple, Vénissieux
2002
  • Le Club ouvrier mis en musique, Galerie Decimus Magnus Art, FIAC 2002, Paris (avec John M Armleder, Georg Ettl, Eric Poitevin)
  • Le Creux de l'enfer, Thiers
  • Le Salon de musique, MAMCO, Genève
2000
  • École régionale des beaux-arts, Nantes
  • Centre d’art contemporain de Vassivière
  • Le Quartier, Centre d’art contemporain, Quimper
  • Decimus Magnus Art, Bordeaux
  • Frac Pays de la Loire, Nantes
1999
  • L’atelier de couture, Miss China Select, Paris
  • Symétrie de Guerre, galerie Mollat, Bordeaux
  • La Galerie, Noisy-le-Sec
1998
  • Espace Gustave Fayet, Sérignan
1997
  • Inviter, Casino Luxembourg, Luxembourg
  • Notations, La Box, École nationale des beaux-arts de Bourges
1995
  • La Chaufferie, École des arts décoratifs, Strasbourg
  • Galerie Jean-François Dumont, Bordeaux
1994
  • Galerie Jean-François Dumont, Paris
1993
  • Château de la Louvière, Frac Auvergne, Montluçon
  • Galerie Siyah/Beyaz, Ankara, Turquie
1992
  • Le Joueur, Centre culturel français de Palerme et de Sicile, Italie
1991
  • Documents musicologiques, La Criée, halle d'art contemporain, Rennes
1990
  • Villa Arson, Nice
  • Frac Poitou-Charentes, Angoulême
  • Het Apollohuis, Eindhoven, Pays-Bas
1989
  • Galerie Jean-François Dumont, Bordeaux
1988
  • Galerie Georges Dezeuze, École des beaux-arts, Montpellier
  • Galerie Ils arrivent, Saint-Étienne
  • Galerie Jean-François Dumont, Bordeaux
1987
  • Suoni della memoria, Sant Antioco, Sardaigne, Italie
1985
  • Le Département des Kornemuses (avec Sarkis), Centre d'art contemporain,Châteauroux
1984
  • Dix jours de silence d'une cornemuse, vitrine sur les trottoirs, Strasbourg

Expositions collectives (sélection)[modifier | modifier le code]

2017
  • Indexmakers, Le 19, Montbéliard
  • Turnup# 2, Galerie de la Voûte, Paris
  • Le berrython, École Municipale des Beaux-Arts, Châteauroux
  • Blazers / Blasons 2, Collectif La Valise, Atelier Alain Le Bras, Nantes
2016
2015
2014
2013
2012
  • The Imminence of Poetics, Biennale de São Paulo, Brésil[11].
  • Les Prairies, Biennale d’art contemporain, Rennes
  • Man Ray – Dialog mit zeitgenössicher Kunst, Marion Meyer Contemporain, Frankfurt
  • Ever living ornement, Centre d’art de l’Onde, Vélizy-Villacoublay
  • Pièce unique, Marion Meyer Contemporain, Paris
2011
  • Décor & installations, Galerie Nationale de la Tapisserie, Beauvais
  • L’Art de l’apparence, l’apparence de l’art, Venise
  • Michel Aubry, Rainier Lericolais, Richard Monnier, Marion Meyer Contemporain, Paris
2010
  • Dialogues : son, vibration et musique, Michel Aubry, Max Neuhaus, Esac, Pau
2009
2008
2007
  • Art Paris 07, Galerie Marion Meyer, Paris
  • On fait le mur…, Espace d’art concret, Mouans-Sartoux
2006
2005
  • L’Œil du touriste. Que reste-t-il de nos amours ?, Galerie Patricia Dorfmann, Paris
  • Speelhoven 05, Aarschot, Belgique
  • Images de guerre, Le Quai - École supérieure d’art, Mulhouse
2004
2003
  • Hotelit, Utrecht, Pays-Bas
  • Actifs/réactifs, Le Lieu unique, Nantes
  • Incidence, Art Moskva, Moscou
2002
  • Qu’est-ce que l’art domestique ?, Cité internationale universitaire, pavillon de Norvège, Paris
  • Ommegang-Circumflexion, Roeselare, Belgique
  • L’Art vu à distance, Frac Limousin, Limoges
  • …confiture demain et confiture hier - Mais jamais confiture aujourd’hui…, CRAC, Sète
  • Paroles de fringue, Musée de Bourgoin-Jallieu
  • Cache-cache camouflage, Musée de design et d’arts appliqués, Lausanne
2001
  • Ondes : Architectures de son, images de lumière, CAPC, Bordeaux
  • Galerie Michel Rein, Paris
  • Salons de musique, Musée d’art moderne et contemporain, Strasbourg
  • Intervalles, chapelle de Monty, Charneux, Belgique
  • 24h/24, Decimus Magnus Art, Bordeaux
2000
  • Be seeing you, Espace Jules-Verne, Brétigny-sur-Orge
  • Une suite décorative : 3e mouvement, Frac Limousin, Limoges
  • Négociations, Centre régional d’art contemporain, Sète
  • Partage d’exotismes, 5e Biennale d’art contemporain, Lyon
  • L’Art dans le vent, Domaine de Chamarande
  • Plié(e)(s) en quatre, Espace Huit novembre, Paris
  • Les Environnementales, Jouy-en-Josas
1999
  • Good Map !, École des beaux-arts, Quimper
  • Galerie Siyah/Beyaz, Ankara
1998
  • Images, Objets, Scènes, Kunstihoone, Tallinn, Estonie
  • Musiques en scène - Œuvres sonores, Musée d'art contemporain, Lyon
  • L’Entrelacement et l’enveloppe, Villa du Parc, Annemasse
1997
  • Austerlitz@utrement, Galerie Jean-François Dumont, Paris
  • L'Empreinte, Centre Georges-Pompidou, Paris
  • Images, objets, scènes, Cnac Le Magasin, Grenoble; Centre d'art contemporain, Vilnius, Lituanie

Films[modifier | modifier le code]

  • Situation des instruments, S8, 20 min, 1981-82
  • Is Launeddas, 45 min, 2000
  • Répliqûre : Les disparus de St Agil (avec David Legrand et Marc Guerini), 4 min 45 s, 2000
  • Les Tapis animés, film d’animation, 27 min en boucle, 2000
  • Collection de génériques, 46 min 50 s, 1972-2001
  • Répliqûre : La Grande Illusion (avec David Legrand et Marc Guerini), 18 min 45 s, 2001-02
  • Répliqûre : Le Corbeau (avec David Legrand et Marc Guerini), 3 min 53 s, 2003
  • Répliqûre : Lumière d’été (avec David Legrand et Marc Guerini),2003
  • Lady Shanghaï, 43 min, 2004
  • Dialogue fictif : Albrecht Dürer & Joseph Beuys, un film de La Galerie du cartable, 12 min, 2004
  • Dialogue fictif : Albrecht Dürer & Le Corbusier, Michel Aubry/La Galerie du cartable, 33 min, 2005
  • Rodtchenko à Paris, 92 min, 2003-2016
  • La Visite des écoles d'art (avec David Legrand et le groupe de recherche APNÉ de l'école des beaux-arts de Nantes), 5 h, 2007-09
  • Chronique des voyages de Rodtchenko et Stroheim, 92 min, 2009-2010

Concerts-Performances[modifier | modifier le code]

  • Planck, avec Matthieu Crimersmois, le 20 janvier 2015, Maison des ensembles, Paris
  • Catalogue des ressources, le 14 janvier 2015, L’atelier des ressources, Nantes
  • La 72593e partie du monde, avec Marianne Baillot, Matthieu Crimersmois et Patrice Gilman, le 27 septembre 2014, Tissage Chollat-Namy, Saint Jean en Royans
  • La 213429e partie du monde, avec Matthieu Crimersmois et Patrice Gilman, le 4 juillet 2014, l’Essaim de Julie, Saint-Julien-Molin-Molette
  • La Chambre des échos, avec l’ensemble climatique, le 22 novembre 2011 au Pannonica, Nantes
  • La Palissade et la cornemuse, avec David Legrand, le 29 novembre 2006, Galerie Marion Meyer, Paris
  • Les Pas perdus de Raymond Hains, le 29 septembre 2006, centre culturel de la gare de Gaël

Commandes[modifier | modifier le code]

  • 1996 - Commande publique de l’État pour la réalisation d’une sérigraphie, Schablonensuite 1
  • 1999 - Commande publique de l’État pour la réalisation d’une site Internet, Invitation au casino
  • 2000 - Commande publique de l’État pour la réalisation d’un carton de tapisserie d’Aubusson, La relativité générale. La Gravitation
  • 2002 - Conception du bureau d’accueil du centre d’art Espace Jules Verne, Brétigny-sur-Orge
  • 2002/2003 - HWK, réalisation d’un jardin (avec Sébastien Argant) au Frac Alsace, Sélestat
  • 2004 - Commande du Mobilier national pour la réalisation d’un carton de tapisserie. H.W.K.
  • 2005 - Commande dans le cadre d’un 1 % artistique : Mise en musique de l’École d’architecture de Paris-Belleville
  • 2013 - La Modèle:213429e Partie du monde, Parc naturel régional du Pilat, Projet de coopération Leader interparcs Paysage industriel, Action Nouveaux commanditaires / Fondation de France
  • 2013 - La Modèle:72593e Partie du monde, Parc naturel régional du Vercors. Projet de coopération Leader interparcs Paysage industriel, Action Nouveaux commanditaires / Fondation de France

Collections[modifier | modifier le code]

Collections publiques :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Symétrie de guerre, 1997, 20,5 x 12,7 cm, Édition Saint-Opportune, Bruxelles[12].
  • Le Département des Kornemuses (avec Sarkis), texte de Adrian Harding, éd. Centre d'Art Contemporain de Châteauroux, 1985
  • Michel Aubry, texte d’Eric Troncy, éd. Galerie Jean-François Dumont Bordeaux, 1989
  • Michel Aubry, catalogue; texte de Françoise Ducros, édition d’un cd audio ; 18 sonates pour bakélite et canne de Sardaigne, éd. Frac Poitou-Charentes, Angoulême ; La Criée, Rennes ; Villa Arson, Nice, 1990
  • Le Joueur, textes de Anne F. Garréta, Lost in translation et de Remo Guidieri, Vite senza fine, éd. Centre culturel français de Palerme et de Sicile,1992
  • Symétrie de guerre, avec Remo Guidieri, éd. Saint-Opportune, Bruxelles et Galerie Jean-François Dumont, Bordeaux, 1997
  • Parcours 1, Parcours 2, cd audio, avec François Giraudon, éd. l'Institut de musique électroacoustique de Bourges et La Box, Bourges 1998
  • Michel Aubry, journal d’information, La Galerie, Noisy-Le-Sec, 1999
  • Michel Aubry, catalogue; texte d’Yves Aupetitallot, éd. le Quartier, Quimper/Centre d’art contemporain de Vassivière, 2001
  • Club ouvrier, texte d’Inigo de Satrustegui , Il n’y a plus de programme et notices de Michel Aubry, éd. Bookstorming.com/Decimus Magnus Art, Bordeaux, 2002
  • H.W.K., dépliant/plan-partition du jardin au Frac Alsace, Sélestat, 2004
  • Salle d'armes, texte d'Alexandre Mare et notices de Michel Aubry, éd. Galerie Mairion Meyer, 2006
  • Les Dispositifs romanesques de Michel Aubry, Hugo Lacroix, Éditions Nicolas Chaudun, Marion Meyer Contemporain, 2010
  • Rodtchenko à Paris, cassette audio, musique Rainier Lericolais, 2010
  • La Visite des école d'art, une fiction d'école, Michel Aubry et David Legrand. 2 dvd / livre, éd. École des beaux-arts de Nantes / Al Dante 2012
  • La Sixième partie du monde, Michel Aubry, Captures éditions, 2014[13].

Notes et Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]