Michel Asen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Michel Asen ou Michel (III) Asên (né vers 1270-1354), tsar associé de Bulgarie de 1275 à 1278 et prétendant au trône en 1298-1300.

Michel Asen était le fils de Konstantin Ier Tikh Asen et de Marie Paléologue Cantacuzène une nièce de l'empereur Michel VIII Paléologue[1].

Il est associé au trône par son père en 1275 qui avait confié « de facto » le gouvernement à sa mère à la suite d'une chute de cheval. En 1277 après la mort de son père, la reine Marie associe son sort à celui du prétendant Ivaïlo, tsar de Bulgarie, afin de préserver les droits de son fils au trône. Capturé avec la reine, Michel Asen, encore enfant, est envoyé à Constantinople où il réside en exil pendant vingt ans.

La désagrégation de l'État bulgare après le règne de Smilets donne une occasion au gouvernement de l'empereur Andronic II Paléologue d'intervenir de nouveau en Bulgarie.

En 1300 Michel Asen à la tête d'un petit contingent byzantin et de quelques partisans marche sur Tarnovo. Ne trouvant aucun appui dans le pays il est obligé de se retirer et il disparaît de l’histoire. Il épouse Marie à Andrinople, la fille de Andronic III Paléologue en 1336. Il meurt en 1354.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Marie était la fille d'Irène Eulogie, une sœur de Michel VIII Paléologue, qui avait épousé un noble byzantin Jean Comnène Cantacuzène Paléologue

Sources[modifier | modifier le code]

  • Dimitrina Aslanian, Histoire de la Bulgarie de l'antiquité à nos jours, Trimontium, 2004, (ISBN 2951994613).