Michael Woolworth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Michael Woolworth
Nouvelles de l'estampe - Colloque des 50 ans - panel on printing and publishing 2.JPG
Michael Woolworth (à gauche) au colloque des 50 ans
des Nouvelles de l'estampe (octobre 2013)
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (58 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
Site web
Distinction

Michael Woolworth (né en 1960) est un Imprimeur et éditeur d’art d’origine américaine installé à Paris. Il produit des éditions originales avec des artistes contemporains et réalise lui-même des gravures sur bois. Son atelier se spécialise dans les techniques d’impression exclusivement sur des presses manuelles : lithographies, bois gravés, monotypes, linogravures, eaux-fortes, etc.

Biographie[modifier | modifier le code]

Atelier de Michael Woolworth.

Michael Woolworth arrive à Paris en 1979, où il commence à travailler avec Franck Bordas (petit-fils du lithographe Fernand Mourlot), qui venait d’établir un atelier de lithographie. Il y travaille pendant six années avec des artistes tels que Gilles Aillaud, Jorge Camacho, Henri Cueco, Erró, Daniel Pommereulle, Jean Messagier, Hervé Di Rosa, François Boisrond, Roberto Matta et Jean Dubuffet.

Il ouvre son propre atelier parisien, Michael Woolworth Publications[1],[2], en 1985 avec un immense projet avec Matta, rassemblant 90 scènes inspirées par Don Quichotte. Il commence ensuite des collaborations avec Daniel Pommereulle et Jorge Camacho, ainsi qu’avec des artistes espagnols — en particulier José Maria Sicilia, avec lequel il se lance dans une collaboration de plus de 200 éditions. Avec lui, il crée en 2004 un « tapis » en lithographie sur 84 pièces de plâtre de 3 m × 9 m, pour une exposition d’art contemporain au Louvre.

Depuis 2003, il a entamé un grand nombre de projets importants avec l’Américain Jim Dine, avec qui il réalise plusieurs grandes planches ainsi que deux livres en lithographie sur Pinocchio.

Distinctions[modifier | modifier le code]

En 2011, Michael Woolworth a été nommé chevalier dans l'ordre des Arts et des Lettres, ainsi que le titre de Maître d'art par l'État français[réf. nécessaire].

Artistes édités[modifier | modifier le code]

Rouleaux encreurs.

Collections[modifier | modifier le code]

Expositions[modifier | modifier le code]

  • 2011
  • 2010
    • Jim Dine à l'atelier Woolworth. Lancement du livre Donkey in the Sea Before Us, publié par l'atelier avec lithographies et poésie originale par Dine
  • 2009
    • « Pinocchio de Jim Dine », musée d'art moderne de Boras, Suède
    • « La Force de l'art 02 », grande installation de Frédérique Loutz au Grand Palais avec le projet Fèdre et un papier peint produit par l'atelier, Paris
  • 2008
    • « 5 / 5: Loud and Clear », librairie Saint-Hubert, Bruxelles - Vincent Corpet, Marc Desgrandchamps, Frédérique Loutz, Stéphane Pencréac'h, Djamel Tatah
    • Lithographie par A.R. Penck créée pour le musée d'art moderne de la ville de Paris
  • 2007
    • Vitrine par Djamel Tatah, Centre Georges Pompidou, en conjonction avec l'exposition « Airs de Paris »
    • « L'Odyssée de Jim Dine », musée des Beaux-Arts de Caen, France
  • 2006
    • « Jim Dine's Pinocchio », New York Public Library
    • « Peinture et poésie : le dialogue par le livre », New York Public Library
    • Livre d'artiste Impromptu par José Maria Sicilia, avec poèmes par Jacques Dupin
  • 2005
    • « Jim Dine. Plants and Tools », galerie Alan Cristea, Londres
  • 2004
    • J« Jim Dine's Garden », Pace Prints, New York
    • « Contrepoint », installation par José Maria Sicilia, musée du Louvre, Paris

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]