Michael Rother

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la musique électronique image illustrant un musicien image illustrant allemand
Cet article est une ébauche concernant la musique électronique et un musicien allemand.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Michael Rother (à gauche) et le compositeur germano-suisse de musique électronique expérimentale Dieter Moebius (à droite, ex - Cluster/Kluster, Harmonia), en 2007, à Francfort

.

Michael Rother (né le à Hambourg) est un compositeur de musique expérimentale allemand, et une des figures majeures du mouvement « krautrock. »

Biographie[modifier | modifier le code]

Rother fait ses études à Munich, Wilmslow (Angleterre), Karachi et Düsseldorf. En 1965, il joue avec le groupe Spirits of Sound, en compagnie de Wolfgang Flür (membre de Kraftwerk de 1973 à 1987).

Il est cofondateur de Neu! en 1971, avec Klaus Dinger. Tous deux font brièvement partie de Kraftwerk à la même époque, avec Florian Schneider mais sans Ralf Hütter.

En 1973, il rejoint Hans-Joachim Roedelius et Dieter Moebius (tous deux membres de Cluster) pour fonder Harmonia. Harmonia sort deux albums (en 1974 et 1975) . Brian Eno rejoint également le groupe en 1976, et un enregistrement de l'époque est publié vingt ans plus tard (1997) sous le nom Tracks and Traces.

À partir de la fin des années 1970, Michael Rother sort des albums sous son propre nom : Flammended Herzen (1977), Sterntaler (1978) et Katzenmusik (1979) ; Jaki Liebezeit (Can) y tient les percussions. Dans les années 1980, il publie Fernwarme (1982), Lust (1983), Süssherz und Tiefenschaerfe (1985) et Traumreisen (1987). Rother récupère les droits de ces albums à la fin des années 1990 et les republie en CD avec des pistes supplémentaires, le plus souvent des remixes. À la même époque, il sort un album « best-of », Radio, et un album original, Esperanza (1996).

Le 1er juillet 2007, Michael Rother rejoint les Red Hot Chili Peppers sur scène à Hambourg pour une jam session de 25 minutes, devant 35 000 spectateurs. En novembre 2007, il tourne avec Dieter Moebius, sous le nom Rother & Moebius. Les membres d'Harmonia se réunissent en novembre 2007 pour la première fois depuis 1976, à la Haus der Weltkulturen de Berlin, et pour quelques festivals en 2008.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Flammende Herzen (1977)
  • Sterntaler (1978)
  • Katzenmusik (1979)
  • Fernwaerme (1982)
  • Lust (1983)
  • Suessherz und Tiefenschaerfe (1985)
  • Traumreisen (1987)
  • Radio: Musik von Michael Rother - Singles, 1977–1993" (1993)
  • Esperanza (1996)
  • Remember (The Great Adventure) (2004)
Avec Neu!
Avec Harmonia

Notes et références[modifier | modifier le code]