Michael Romanov-Ilyinsky

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Michael Romanov-Ilyinsky
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Père
Mère
Angelica Philippa Kauffmann (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Dimitri Pavlovich Romanovsky-Ilyinsky (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Maria Lowe (d) (depuis )
Paula Maier (d) (depuis )
Debra Gibson (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata

Michael Romanov-Ilyinsky, né le à Palm Beach, en Floride, est un photographe et un philanthrope américain.

Il est en 2011 le vice-président de l'Association de la famille Romanov.

Famille[modifier | modifier le code]

Le prince Michael est le fils du prince Paul Ilynsky (1928-2004) et de son épouse Angelica Philippa Kauffmann (1932).

Le , il épouse Marcia Marie Lowe avant de divorcer en 1986. Le , il se remarie à Paula Gay Maier, mais cette union se termine également par un divorce en 1995. En 1999, il épouse Lisa Marie Schiesler (1973), dont il divorce en 2000. Le , il se remarie une quatrième fois avec Deborah Gibson (1963).

Avec Paula Gay Maier, le prince a une fille Alexis Mikhaïlovna Romanova-Ilinskaïa (1994).

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance du prince Michael Romanov-Ilyinsky[modifier | modifier le code]

Le prince Romanov-Ilyinsky grandit dans une maison de Cincinnati, celle-ci fut surnommée par les amis de ses parents « Le Kremlin »[1]. À cette époque (1960-1970), le prince ignorait tout de ses origines. Jeune, il ne possédait pas l'éducation, l'allure d'un prince impérial issu de la maison Romanov. En effet, il déserta les bancs de l'école à deux reprises, n'apprit pas la langue russe et fut victime de deux graves accidents : l'un en motoneige, l'autre en voiture dans lequel il a survécu miraculeusement.

En 1979, le prince Romanov-Ilyinsky sortit diplômé de l'Indian Hill High School. En 1977, alors âgé de 18 ans, il reçut un héritage et mena une joyeuse vie.

Découverte de la terre de ses ancêtres[modifier | modifier le code]

En 1987, le prince Michael Romanov-Ilyinsky, alors âgé de 28 ans, part à la recherche de ses racines. Il explore les différents souvenirs de son illustre famille, consulte les albums photos, accumule un maximum de renseignements dans les bibliothèques. Il consulte également les archives, et interroge son entourage sur l'histoire de la famille Romanov. Ses nombreuses recherches ayant porté leurs fruits, il prend alors la décision de se rendre en URSS. Il commence par soigner son addiction à l'alcool.

En , ce descendant d'Alexandre II de Russie met pour la première fois le pied en terre russe. En Russie, cet ancien éthylique apporte son soutien aux personnes souffrant de cette dépendance à l'alcool, en ouvrant des discussions et en apportant son expérience aux malades.

De retour en Russie en 1994, il assiste à l'occasion de ce voyage à la grande réunion des membres de la famille Romanov à Saint-Pétersbourg. En 1998, il assista aux funérailles de Nicolas II de Russie et de sa famille. Au cours des années 2000, ses voyages en Russie se succédèrent. Au cours de ses nombreux déplacements, le prince fait don à la Russie de différents objets ayant appartenu à la famille impériale (livres, photographies des membres de la famille impériale, tableaux, gravures).

Le , le prince Romanov-Ilyinsky fit don au musée de Tsarskoïe Selo de livres, de photographies des membres de la famille impériale, de tableaux, de gravures, de lettres et des portraits du grand-duc Dimitri Pavlovitch de Russie, et de l'impératrice Ielizaveta Fiodorovna de Russie)[2].

En mai 2013, le prince et son épouse assistèrent à la commémoration du 400e anniversaire de la fondation de la dynastie des Romanov.

Les Romanov natifs des États-Unis[modifier | modifier le code]

Le grand-duc Dimitri Pavlovitch de Russie et son épouse Audrey Emery, les grands-parents paternels du prince Michael Romanov-Ilyinsky

Le prince Paul Ilyinsky n'aborda jamais l'histoire de la famille Romanov. Malgré tout, son fils, le prince Michael porte avec fierté le nom de Romanov. Il connaît avec exactitude la généalogie des Romanov, l'histoire de chacun des membres de cette famille. Selon Michael Romanov-Ilyinsky, son père, le prince Paul Ilyinski fut « Le seul Romanov de la fonction publique »[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (ru) « Докопаться до царских корней: американский русский Романов-Ильинский », РИА Новости,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. « Archive of Tsar’s relatives moves to Tsarskoye Selo », sur Tsarskoye Selo State Museum-Preserve (eng.tzar.ru) (consulté le )