Michael Mietke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Clavecin Michael Mietke au château de Charlottenbourg.

Michael Mietke I (avant 1665 – 1726 ou 1729) est un facteur allemand de clavecins et de harpes.

Il semble qu'il ait passé toute sa vie à Berlin et il est connu pour y avoir travaillé en tant que facteur d'instruments à partir de 1695 au plus tard. Il succéda en 1707 à Christoph Werner en tant que facteur officiel de la Cour de Prusse.

On sait qu'il a livré un instrument à la cour ducale d'Anhalt-Köthen en 1719 sur les conseils de Johann Sebastian Bach qui fit le voyage à Berlin à cet effet ; ce fut probablement pour cet instrument que Bach a composé le cinquième Concerto Brandebourgeois[1].

Trois de ses instruments sont conservés :

  • deux se trouvent au château de Charlottenbourg (simple et double clavier) , ils ne sont pas signés et présentent une décoration façon porcelaine raffinée et fastueuse ;
  • le dernier se trouve en Suède à Hudiksvall ; à clavier unique il est marqué Berlin, 1710.

Michael Mietke II (5 mars 1702 – avril ou août 1754), un de ses fils, devint facteur pour la cour à Königsberg en 1728[1].

Georg Mietke (31 janvier 1704 – 1770), autre fils, quitta Berlin en 1729 pour Danzig puis en 1739 pour Königsberg ou il reçut l'autorisation de construire 'Claviere, und musikalische Instrumenten' en 1747[1].

Friedrich Mietke (1746 – vers 1805) fils de Georg Mietke fut instruit par celui-ci jusqu'en 1765 ; il devint facteur pour la cour à Königsberg en 1770[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Michael Mietke » (voir la liste des auteurs).

  1. a, b, c et d Grove 2001.

Liens externes[modifier | modifier le code]