Michael Hardt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Michael Hardt (né en 1960) est un critique littéraire et théoricien politique américain. Il enseigne la littérature et l'italien à la Duke University.


Il s'est surtout fait connaître par la publication de Empire, écrit en collaboration avec le philosophe italien Antonio Negri. En 2004, paraît un second volet intitulé Multitude: War and Democracy in the Age of Empire, puis un troisième, Commonwealth[1]. Hardt a été particulièrement influencé par la pensée de Gilles Deleuze.

Biographie[modifier | modifier le code]

Principales publications[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.autrefutur.net/IMG/pdf/Antonio_Negri_et_Michael_Hardt.pdf
  2. Stéphane Haber, « La puissance du commun », sur laviedesidees.fr, La Vie des idées (consulté le 28 août 2020).