Michael Glawogger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Michael Glawogger
Description de l'image Michael Glawogger Linz improved.JPG.
Naissance
Graz, Autriche
Nationalité Drapeau de l'Autriche Autriche
Décès
(à 54 ans)
Liberia
Profession réalisateur, scénariste, directeur de la photographie
Films notables La Mort du travailleur-Workingman’s Death
Slumming

Michael Glawogger (né le à Graz et décédé le [1] au Liberia) est un réalisateur, scénariste et directeur de la photographie autrichien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie d'abord de 1981 à 1982 au San Francisco Art Institute avant d'aller à la Filmakademie de Vienne.

De même qu'Ulrich Seidl, avec qui il collabore à plusieurs reprises, il réalise souvent des documentaires de moyen ou long métrage. Il les tourne le plus souvent dans beaucoup d'endroits du monde pour traiter de la mondialisation comme pour Megacities ou La Mort du travailleur. Sa fiction Slumming est sélectionnée à la Berlinale 2006. Il revient ensuite au documentaire avec Whores’ Glory (de) qui traite de la prostitution.

Il meurt de la malaria le lors d'un tournage au Libéria.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Michael Glawogger, lauréat à l'Österreichischer Filmpreis (2012).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « Filmemacher Michael Glawogger tot », sur orf.at (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :