Michael Devine (activiste nord-irlandais)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Michael Devine.
Michael Devine
Mickey Devine SMC.jpg
Portrait de Michael Devine sur une maison de Derry.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 27 ans)
MazeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité

Michael James Devine, né le et décédé le (à 27 ans), est un membre de l’Irish National Liberation Army.

Enfance[modifier | modifier le code]

Cadet d’une famille de deux enfants, Michael Devine est né à Springtown, un bidonville des environs de Derry où étaient reléguées des familles catholiques sans emploi. En 1960, la famille fut relocalisée à Creggan, au nord de la ville. Son père mourut d’une leucémie en février 1966.

Il participa à la marche pour les droits civils du . L’année suivante, de nouvelles attaques loyalistes sur des manifestants catholiques firent monter la tension entre les communautés, qui culmina lors de la bataille du Bogside du au .

Élève médiocre, il quitta l’école à l’été 1969 et travailla comme vendeur dans divers magasins.

Activités politiques et paramilitaires[modifier | modifier le code]

À partir de 1970, Devine se rapprocha du mouvement de défense des droits civiques et rejoint la branche nord-irlandaise du Parti travailliste et les Jeunes socialistes. La mort de deux civils non armés, Seamus Cusack et Desmond Beattie, abattus par l’armée britannique en , l’incita à s’engager plus activement et il rejoint le Republican Club de James Connolly et, peu après, l’Official Irish Republican Army. La mort de quatorze civils lors de la marche pacifiste du 30 janvier 1972 acheva de le radicaliser. Il quitta son emploi pour rejoindre les rangs de la lutte armée.

En , l’IRA officielle annonce un cessez-le-feu et recentre sa politique vers le réformisme, ce que désapprouvent ses éléments extrémistes, en particulier à Derry. En , la plupart des membres de l’IRA officielle actifs à Derry quittent cette dernière et fondèrent le Parti socialiste républicain irlandais et, au début de l’année suivante, sa branche armée, l’Irish National Liberation Army.

Le , Michael Devine fut arrêté avec deux complices à Creggan, après un raid sur une armurerie où ils avaient dérobé plusieurs armes à feu et trois mille munitions.

Le , il fut condamné à douze ans de prison. Détenu à la prison du Maze, il prit part à la blanket puis à la dirty protest avant d’entrer en grève de la faim le . Il mourut le 20 août, après soixante jours.