Michael Courtney

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Courtney.
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Paul Gallagher
Michael Aidan Courtney
Biographie
Naissance
à Nenagh (Irlande)
Ordination sacerdotale
Décès (à -59 ans)
à Minago, (Burundi)
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par le card. Francis Arinze
Nonce apostolique au Burundi
Précédent Emil Tscherrig Paul Richard Gallagher Suivant
Archevêque titulaire d’Eanach Dúin
Précédent John Cuneen Octavio Cisneros Suivant
Observateur du Saint-Siège auprès du Conseil de l'Europe
Précédent Celestino Migliore Paul Richard Gallagher Suivant

Blason
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Michael Aidan Courtney ( Nenagh, comté de Tipperary, région de Munster, Irlande - Minago Burundi), archevêque irlandais, nonce apostolique au Burundi, (i.e. ambassadeur du Saint-Siège) a été mortellement blessé dans une embuscade à Minago (à 40 km au sud de la capitale) le 29 décembre 2003.

L'armée burundaise a attribué cette attaque aux rebelles des Forces nationales de libération (FNL), qui ont nié avoir tendu cette embuscade et rejeté la responsabilité sur l'armée régulière.

 : Selon l'hebdomadaire catholique sud-africain The Southern Cross, la mort de Mgr Courtney aurait été « planifiée d'en haut », mettant en cause l'ancien président burundais Pierre Buyoya.

Ordonné prêtre en 1968, il avait commencé par être curé de paroisse dans sa région natale, avant de retourner à Rome en 1976 pour des études supérieures, obtenant une Licence en Droit Canonique et un Doctorat en Théologie Morale. C'est ensuite qu'il est entré à l'Académie de Pontificat Diplomatique, étudiant, entre autres, les Sciences Politiques, le Droit Diplomatique et International…

Mgr Courtney avait été nommé nonce apostolique à Bujumbura (Burundi) en . Auparavant, il avait été conseiller à la nonciature en Égypte, en Afrique du Sud, au Zimbabwe, au Sénégal, en Inde et à Cuba, avant d'être ensuite envoyé spécial et observateur permanent du Saint-Siège auprès du Conseil de l'Europe à Strasbourg (de 1996 à 2000). Dans ce poste de chef de mission, où le Saint-Siège n'était pas un membre à part entière (à l'exception des questions culturelles, où le Siège apostolique a signé en 1954 la convention européenne culturelle), Mgr Courtney s'était investit également dans les organes dépendant du Conseil de l'Europe, comme la Banque. Il suivit aussi les arrêts de la Cour Européenne des droits de l'Homme, dont le constant développement rendait la Mission du Saint-Siège de Strasbourg particulièrement vigilante. De ce point de vue, Mgr Courtney contribua à l'élargissement de l'audience du Saint-Siège au Conseil de l'Europe.