Michael Christofferson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Michael Christofferson
Nationalité américain
Profession

Michael Christofferson est un historien américain. Il est professeur d'histoire à l'Adelphi University.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après un B.A. du Carleton College, il étudie à l'Université Columbia où il obtient un doctorat en histoire sous la direction de Robert Paxton[1].

Après l'Université d'État de Pennsylvanie, il enseigne l'histoire contemporaine à l'Adelphi University. Il est spécialiste de l'histoire française au vingtième siècle. Son premier livre, qui constitue la version publiée de sa thèse de doctorat, Les intellectuels contre la gauche, l'idéologie antitotalitaire en France (1968-1981) (French Intellectuals Against the Left:The Antitotalitarian Moment of the 1970's, 2003) affirme que certains intellectuels français rapprochent les idées révolutionnaires et progressistes de la gauche au totalitarisme pour décrédibiliser ces idées. Selon Eric Aeschimann dans Libération, « Michael Christofferson fait le minutieux récit de la conversion d’anciens compagnons de route du Parti communiste français à l’antitotalitarisme. [...] En somme, au cours de ces quelques années, une partie des intellectuels de gauche a renoncé à transformer le monde. »[2] Son second livre, France during World War II:From Defeat to Liberation (2006) décrit les aspects de la vie en France pendant l'occupation.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages originaux en anglais[modifier | modifier le code]

Ouvrage traduit en français[modifier | modifier le code]

  • Les intellectuels contre la gauche : L'idéologie antitotalitaire en France (1968-1981) [« French Intellectuals Against the Left:The Antitotalitarian Moment of the 1970's »], Agone, , 445 p. (ISBN 978-2748900989)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1] sur le site de l'Université Adelphi
  2. [2] Les intellos et la gauche : retour sur un divorce, 9 octobre 2009

Liens externes[modifier | modifier le code]