Michael Burnham

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Michael Burnham
Personnage de fiction apparaissant dans
Star Trek.

Image illustrative de l’article Michael Burnham

Sexe Femelle
Espèce Humain
Activité Xénoanthropologiste
Grade Commandeur
Affectation USS Discovery

Interprété par Sonequa Martin-Green
Voix VF : Olivia Luccioni
Séries Star Trek: Discovery
Première apparition DIS, épisode 1x01

Le Commandeur Michael Burnham est un personnage de l'univers de fiction de Star Trek, et plus particulièrement de la série Discovery, interprété par l'actrice Sonequa Martin-Green.

Biographie[modifier | modifier le code]

À la mort de ses parents dans une attaque des Klingons sur Doctari Alpha, Michael Burnham est adoptée par l'ambassadeur vulcain Sarek, et son épouse Amanda, une humaine[1]. Elle est élevée parmi les autres enfants vulcains, et elle est la première humaine diplômée de l'Académie des Sciences de Vulcain[1].

Elle rejoint Starfleet, et sert durant sept ans sous les ordres du Capitaine Georgiou à bord de l'USS Shenzhou, où elle grimpe les échelons pour devenir commandant en second[1].

Au cours d'une mission d'exploration d'un objet inconnu, elle tue un porteur de lumière klingon, et déclenche sans le vouloir une guerre entre la Fédération et l'empire klingon[1]. Elle s'oppose à son capitaine et tente de prendre le commandement du Shenzhou[2]. Elle est jugée pour haute trahison et mutinerie, et condamnée à la prison à vie[2].

Six mois plus tard, au cours de son transfert vers une autre unité de détention de Starfleet, sa navette est secourue par l'USS Discovery alors qu'elle allait être détruite par l'espèce GS-54, des microorganismes qui se nourrissent d'électricité. Contre toute attente, le Capitaine Lorca lui propose de rejoindre l'équipe scientifique du Discovery. Elle finit par accepter[3].

Michael est chargée par le capitaine d'étudier la bête qu'il a rapportée de la carcasse de l'USS Glenn, et de trouver un moyen d'utiliser les formidables capacités de l'animal pour défaire les Klingons. Elle découvre qu'en fait l'animal n'est pas un monstre, mais qu'il réagit violemment uniquement pour se défendre. De plus, il semble que cet animal soit l'une des clefs du fonctionnement du moteur sporique, un nouveau moyen de propulsion qui donne bien du fil à retordre à l'équipe du Lieutenant Stamets[4].

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]