Michael Barry (écrivain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Michael Barry
Prof. Michael Barry.jpg
Michael Barry (écrivain)
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Influencé par
Distinctions

Michael Barry est un écrivain américain, né en 1948 à New York[1]. Il est professeur au département d’études proches orientales à l’université de Princeton, ancien président du comité de conseil du Département d’art islamique du Metropolitan Museum of Art de New York, conseiller auprès de l’Aga Khan pour le nouveau musée de Toronto et spécialiste incontesté de la miniature persane.

C'est également un humanitaire, spécialiste de l'Afghanistan, il est l'auteur de nombreux livres, notamment sur le commandant Massoud (Massoud, De l'islamisme à la liberté) pour lequel il reçut le prix Femina essai en 2002. Il est également le traducteur en français du poète persan Nezâmi avec Le pavillon des sept princesses. Il parle également parfaitement le français.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Le Royaume de l'insolence, l'Afghanistan : 1504-2001, Flammarion, 1984, rééd. 2002.
  • Faïences d'azur, Impr. nationale éd., 1995.
- Prix Eugène-Carrière de l’Académie française 1997.
  • Massoud : De l'islamisme à la liberté, Louis Audibert, 2002.
  • L'art figuratif en Islam médiéval, Flammarion, 2004.
  • Le royaume de l'insolence : L’Afghanistan, 1504-2011, Flammarion, 2011.
  • Farid ud-Din' Attar : Le Cantique des oiseaux d'Attâr, illustré par la peinture en Islam d'orient, traduction inédite en vers de Leili Anvar, commentaires et introduction de Michael Barry et Leili Anvar, Éditions Diane de Selliers, 2012 (ISBN 978-2-36437-003-6).
  • Mission à Kaboul. La relation de sir Alexander Burnes (1836-1838). Préface de Michael Barry, traduction et dossier historique de Nadine André, Paris: éditions Chandeigne, collection: Magellane, 2012.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le Figaro - Livres : Actualité de la littérature », sur Le Figaro.fr (consulté le 29 septembre 2020).

Liens externes[modifier | modifier le code]