Michael Baigent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Michael Baigent
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalités
Formation
Activités
Autres informations
Genre artistique

Michael Baigent est un écrivain néo-zélandais, né en Nouvelle-Zélande en mars 1948 et mort à Brighton (Angleterre) le (à 65 ans)[1]. Il a obtenu un diplôme de psychologie de la Canterbury University à Christchurch. Depuis 1976, il vit au Royaume-Uni. Il a écrit Ancient Traces et From the Owens of Babilon. Il s'est associé aux auteurs Richard Leigh et Henry Lincoln pour écrire deux best-seller internationaux, The Holy Blood and the Holy Grail (L'Énigme sacrée) et sa suite The messianic legacy (Le message).

En collaboration avec Richard Leigh, il a écrit The Temple and the lodge (Des templiers aux francs-maçons), The dead sea scrolls, Secret Germany et The Elixir and the Stone. Leur dernier livre est The Inquisition.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Coécrit avec Richard Leigh[modifier | modifier le code]

  • The Temple and the Lodge (ISBN 0-552-13596-8)
  • The Dead Sea Scrolls Deception
  • The Elixir and the Stone: The Tradition of Magic and Alchemy
  • Secret Germany: Claus Von Stauffenberg and the Mystical Crusade Against Hitler
  • The Inquisition

Coécrit avec Richard Leigh et Henry Lincoln[modifier | modifier le code]

Coécrit avec d'autres auteurs[modifier | modifier le code]

  • Mundane Astrology: Introduction to the Astrology of Nations and Groups (coécrit avec Nicholas Campion et Charles Harvey)
  • In Search of the Holy Grail and the Precious Blood: A Traveler's Guide to the Sites and Legends of the Holy Grail (coécrit avec Ean Begg, Deike Rich, et Deike Begg)

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]