Michael Ackerman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ackerman.
Michael Ackerman
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Michael Ackerman (né en 1967 à Tel-Aviv, Israël) est un photographe américain autodidacte de l'agence VU.

Ackerman a rejoint New York en 1974 et a produit une série sur cette ville ainsi que sur d'autres lieux qui ont retenu son attention: Cabbage town, Cracovie en Pologne et Bénarès en Inde.

Le travail d'Ackerman dans les grandes villes est empreint d'humanité dans le traitement photographique des gens qu'il croise au cours de ses déambulations. Il cherche à provoquer des émotions chez le spectateur avec ses photographies noir et blanc, parfois décadrées ou bougées, le plus souvent prises de façon spontanée, dans l'urgence.

Il expose en permanence dans de nombreuses galeries[1] et figure notamment dans la collection de la Maison européenne de la photographie à Paris.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Half Life chez Delpire (2010)D'après son exposition éponyme
  • Fiction chez Nathan / Delpire (2001)
  • End Time City, avec Christian Caujolle chez Nathan / Delpire (1999)Prix Nadar
  • Mégapoles – petite planète (collectif) chez Le serpent à plumes

Expositions[modifier | modifier le code]

Listes non exhaustives

Expositions personnelles[modifier | modifier le code]

Half Life

Photographies prises à New York, Paris, Berlin, Cracovie ou La Havane[2].

Depuis 2006 à Berlin[1], en tournée depuis ; en 2010 à Sète et Strasbourg[1] ; à la Galerie VU' à Paris en 2010-2011[3] ; en 2012 à Berlin.

Projection de l'exposition en 2009 aux Rencontres d'Arles, et à la galerie Le 104 à Paris.

Publication en 2010 chez les éditions Delpire du livre de l'exposition.

Autres[4]
  • 2006 :
    • Camelot Gallery, Cracovie
    • Rencontres d'Arles, Arles
    • Fiction, Köln
    • Fotografie am Schiffbauerdamm, Berlin
    • Van Der Grinten Gallery, Cologne
  • 2005 : Hermès Gallery, New York
  • 2004-2005 : Darkness Visible, Seoul
  • 2004 :
    • Michael Ackerman, Galerie VU', Paris
    • Michael Ackerman, Rome
    • Kerrigan Campbell Art+Project, New York
  • 2001 : Michael Ackerman, Galerie VU', Paris
  • 1999 : Michael Ackerman, Galerie VU', Paris

Expositions collectives[modifier | modifier le code]

Diverses expositions collectives[4] à la Galerie VU', Paris, en 1998, 2003, 2005, 2006 et 2009.

Participation[modifier | modifier le code]

Dans le film Une place sur la Terre de Fabienne Godet (France, 2013), les photographies réalisées par le personnage principal (Benoît Poelvoorde) sont les siennes[5].

Prix[6][modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Miriam Rosen, « What was there and what I felt – The pictures of Michael Ackerman », in : Art on Paper, New York, Jan. février 2002, p. 48-53

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]