Michaël Foessel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Michaël Foessel
Michaël Foessel mars 2014.JPG

Michaël Foessel en mars 2014.

Naissance
Nationalité
Principaux intérêts
Philosophie allemande et philosophie politique

Michaël Foessel ou Fœssel[1] est un philosophe français né à Thionville, le [2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Michaël Foessel intègre l'ENS de Fontenay Saint-Cloud en 1995 (rang 1). Il obtient l'agrégation de philosophie deux ans plus tard (rang 1), puis soutient une thèse sur Emmanuel Kant et la question du monde en 2002. Après avoir été maître de conférences à l'université de Bourgogne, il est élu en 2013 Professeur de philosophie à l'École polytechnique, où il succède à Alain Finkielkraut[3]. Michael Foessel est également conseiller à la direction de la revue Esprit et depuis 2014 il dirige la collection l'Ordre philosophique aux éditions du Seuil avec Jean-Claude Monod

Son travail actuel porte sur le sens et les risques de l'expérience démocratique.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Kant, la religion dans les limites de la simple raison (avec Marc Schweyer), Hatier, coll. « Les Classiques Hatier de la philosophie », 2000 (ISBN 978-2218729683)
  • L’Anthologie Paul Ricœur (avec Fabien Lamouche, Points, coll. « Points Essais », 2007 (ISBN 978-2757803004)
  • Kant et l'équivoque du monde, CNRS, 2008 (ISBN 978-2271066336)
  • La Privation de l'intime, Seuil, coll. « Débats », 2008 (ISBN 978-2020982511)
  • Kant (avec Raphaël Enthoven), Librairie Académique Perrin, coll. « Les nouveaux chemins de la connaissance », 2009 (ISBN 978-2262031053)
  • État de vigilance, Éditions Le Bord de l'eau, coll. « Diagnostics », 2010 (ISBN 978-2356870650)
  • Après la fin du monde : Critique de la raison apocalyptique, Éditions du Seuil, coll. « L'ordre philosophique », 2013 (ISBN 978-2021053678)
  • Le Temps de la consolation, Éditions du Seuil, coll. « L’ordre philosophique », 2015 (parution 8 octobre)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1].
  2. Michael Foessel, philosophe de l’X, par Éric Aeschimann.
  3. Dossier consacré à Alain Finkielkraut à l'occasion de la publication de L'identité malheureuse dans Le Point, 10 octobre 2013.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]