Michèle Kahn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kahn.
Michèle Kahn
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Michèle Kahn est une écrivaine française, née le 1er décembre 1940 à Nice, qui a vécu ensuite à Strasbourg et habite à Paris. Elle a d'abord écrit des ouvrages destinés à la jeunesse (une centaine), et s'adresse principalement au public adulte depuis 1997. Ses romans fortement ancrés dans l'Histoire et très documentés, souvent inspirés par les péripéties du peuple juif, entraînent les lecteurs aux quatre coins du monde.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômée de l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), elle a été vice-présidente de la Société des gens de lettres[1] ainsi que de la Société civile des auteurs multimédia (SCAM)[2]. Cofondatrice du Prix Littéraire du Rotary, fondatrice à la SCAM du Prix Joseph-Kessel[3] et du Prix François-Billetdoux dont elle est actuellement la présidente, elle est vice-présidente du jury du Prix des Romancières et membre de divers autres jurys littéraires[1].

Membre du Club des croqueurs de chocolat, elle a été nommée en 2003 ambassadeur de l’Académie du Chocolat de Bayonne[4].

Journaliste, elle a collaboré au Magazine littéraire de 1987 à 2006[5], et à L'Arche de 1993 à 2010 L'Arche (revue)[6]. Blogueuse à The Times of Israel en français.

Une Bibliothèque Michèle Kahn a été fondée en 1997 pour la jeunesse par l’Alliance israélite universelle à Paris[7], qui par ailleurs recueille son fonds d'archives[8].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Notamment :

Romans[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]