Michèle Audette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Michèle Audette
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (45 ans)
Nationalité
Activité

Michèle Taïna Audette, née le à Wabush, est une femme politique, militante et dirigeante amérindienne du Canada. Elle a grandi entre Schefferville, Maliotenam et Montréal, sa famille métissée (son père Gilles Audette est québécois et sa mère Evelyne St-Onge est innu) se faisant refuser une maison en réserve. Elle a été la présidente de Femmes autochtones du Québec (FAQ), puis de Femmes autochtones du Canada (AFAC). Elle a aussi été entre 2004 et 2008, sous-ministre associée au ministère des Relations avec les citoyens et de l'Immigration du gouvernement du Québec, chargée du Secrétariat à la condition féminine.

Elle a joué un rôle déterminant en aidant "l'École nationale de l'administration publique" à mettre en œuvre un programme novateur dans le domaine des politiques publiques autochtones. Elle a été lauréate de la Médaille du jubilé de diamant de la reine en 2012. En 2016, elle est une (de cinq) commissaires de l'office "Affaires autochtones et du Nord Canada", AANC,[1] pour le programme: "Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées".

Elle a aussi été relationniste et coordonnatrice à de nombreux festivals aborigènes et recherchiste de Nations, un magazine d'information sur les Amérindiens diffusé à Télé-Québec.

Elle poursuit le combat de sa mère, cofondatrice de FAQ, qui s'est battue contre une clause de la "Loi fédérale sur les Indiens", qui stipule qu'une femme amérindienne qui se marie à un Blanc ne peut plus retourner vivre dans sa communauté.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]