Mi calle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mi calle (Ma rue) est un film espagnol de 1960 réalisé par Edgar Neville. Il s'agit de sa dernière œuvre en tant que réalisateur est ce portrait costumbriste de Madrid au début du siècle[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Cette comédie musicale et dramatique retrace le portrait traditionnel de Madrid du début du XXe siècle aux années 1940, centré sur l'une de ses rues, dans laquelle vivent et coexistent plusieurs familles de positions économiques et sociales variées. Les causeries, les commérages, les peines et les joies quotidiennes se déroulent dans un flux bienveillant et légèrement sarcastique qui cache la tragédie qui surgit toujours même s'ils nous divertissent avec de la musique d'orgue. On y trouve des maisons bourgeoises, un ancien palais aristocratique, une boucherie, une laiterie, un fabricant d'accordéon et un cabaret, et une autre fabrique de parapluies et d'éventails[2]. Les marquis, pour se distinguer du commun des mortels, habillent leur petit-fils d'un costume écossais, provoquant l'hilarité des petits larrons qui ne cessent de se moquer de lui, malgré quoi lui, qui ne leur en veut pas, leur prête de l'argent si qu'ils puissent faire sortir Reverte, son chien, du chenil[3]. Le 31 mai 1906 est une date très importante pour le quartier, car les marquis viennent en tant qu'invités au mariage d'Alphonse XIII.

Neville, dans ce film qui est encore un microcosme à l'échelle de l'Espagne de la première moitié du XXe siècle, s'autorise même une symbolique intéressante comme le pavage de la rue, utilisé comme métaphore du passage du temps et de l'arrivée de nouvelles ères : de la terre aux pavés, de ceci à l'asphalte[4].

Manuel Parada compose la musique Balada de Madrid interprétée par Nati Mistral dans le film[5].

Distribution[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Mira, Alberto. The A to Z of Spanish Cinema. Rowman & Littlefield, 2010.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Edgar Neville, Mi calle, Carabela Films S.A., (lire en ligne)
  2. (es) « Mi calle (1960) Película - PLAY Cine », sur abc, (consulté le )
  3. « Mi calle (1960) de Edgar Neville - Resumen de la película », sur www.tecuentolapelicula.com (consulté le )
  4. (es) Enrique Colmena, « Mi calle - Criticalia.com », sur http://www.criticalia.com (consulté le )
  5. (en) « Mi calle (1960) - IMDb » (consulté le )