Mezaourou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mezaourou
Mezaourou
Noms
Nom arabe مزاورو
Nom berbère ⵎⵣⴰⵡⴰⵔⵓ
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Sidi Bel Abbès
Daïra Telagh
Code postal 22025
Code ONS 2206
Démographie
Population 6 870 hab. (2008[1])
Densité 43 hab./km2
Géographie
Coordonnées 34° 49′ 02″ nord, 0° 37′ 24″ ouest
Superficie 160 km2
Localisation
Localisation de Mezaourou
Localisation de la commune dans la wilaya de Sidi Bel Abbès

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Mezaourou

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Mezaourou

Mezaourou (en arabe : مزاورو, en berbère : ⵎⵣⴰⵡⴰⵔⵓ ) est une commune de la wilaya de Sidi Bel Abbès en Algérie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le nom du lieu est un toponyme d'origine berbère, il se rapporte à la racine berbère [ZWR]. Le sens du nom du lieu serait donc : "le grand ancêtre"[2], probablement en se référent à un saint marabout.

Mezaouarou est une localité qui se situe à 54 Km au Sud de la ville de Sidi Bel Abbès.

Communes limitrophes de Mezaourou
Sidi Ali Benyoub Sidi Ali Benyoub Benachiba Chelia
Moulay Slissen Mezaourou Teghalimet
El Haçaiba Aïn Tindamine Telagh

Lieux-dits, hameaux, et quartiers[3][modifier | modifier le code]

  • Mezaourou
  • Dhayat Khelifa Houaoura
  • Morsott

Histoire[modifier | modifier le code]

Mezaouarou portait le nom de Rochambeau pendant la colonisation française. Elle a retrouvé son nom berbère original après l'indépendance de l'Algérie.

Population[modifier | modifier le code]

En 2008, la commune comptait 6 870 habitants.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Wilaya de Sidi Bel Abbès : répartition de la population résidente des ménages ordinaires et collectifs, selon la commune de résidence et la dispersion ». Données du recensement général de la population et de l'habitat de 2008 sur le site de l'ONS.
  2. Mohamed Akli Haddadou, Dictionnaires des racines berbères communes, Algérie, Haut Commissariat à l'Amazigité, 313 p., p. 245
  3. J.O.R.A. du 19 décembre 1984, p.1532