Meyomessala

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Meyomessala
Administration
Pays Drapeau du Cameroun Cameroun
Région Sud
Département Dja-et-Lobo
Démographie
Population 31 366 hab.[1] (2005)
Densité 11 hab./km2
Géographie
Coordonnées 3° 06′ 08″ nord, 12° 14′ 49″ est
Superficie 277 000 ha = 2 770 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Cameroun
Voir sur la carte administrative du Cameroun
City locator 14.svg
Meyomessala
Géolocalisation sur la carte : Cameroun
Voir sur la carte topographique du Cameroun
City locator 14.svg
Meyomessala

Meyomessala est une commune du Cameroun située dans la région du Sud et le département du Dja-et-Lobo.

Géographie[modifier | modifier le code]

La localité de Meyomessala est située sur la route D84 à 51 km au nord-est du chef-lieu départemental Sangmélima. Elle est limitrophe de cinq communes du Dja-et-Lobo et d'une commune de la région Centre au nord.

Communes limitrophes de Meyomessala
Zoétélé Endom
Sangmélima Meyomessala Bengbis
Meyomessi Djoum

Histoire[modifier | modifier le code]

La Commune est créée en juin 1992[2] par démembrement des communes de Bengbis et de Sangmélima.

Population[modifier | modifier le code]

Lors du recensement de 2005, la commune comptait 31 366 habitants[1], dont 1 283 pour Meyomessala proprement dit. Le plan communal de développement réalisé en 2013 relève une population communale de 65 869 habitants dont 14 800 en zone urbaine. Les ethnies autochtones sont constituées par les Boulous, Kaka et Pygmées. Les Bamiléké, Batanga, Foulbé et Bamoun constituent les ethnies allogènes minoritaires présentes sur le territoire communal.

Chefferies traditionnelles[modifier | modifier le code]

L'arrondissement de Meyomessala compte 14 chefferies traditionnelles de 2e degré[3] :

  • 763 : Groupement Yekombo
  • 764 : Groupement Yetyang
  • 765 : Groupement Tekmo
  • 766 : Groupement Ngoe
  • 767 : Groupement Yezoum
  • 768 : Groupement Yebae
  • 769 : Groupement Yemfek
  • 770 : Groupement Yembam
  • 771 : Groupement Yembong
  • 772 : Groupement Ndong
  • 773 : Groupement Yekoue-Yendjok
  • 774 : Groupement Yassaman
  • 775 : Groupement Essaman
  • 776 : Groupement Yetotan

Villages[modifier | modifier le code]

La commune s'étend sur 97 villages en zone rurale et 5 villages pour l'espace urbain du chef-lieu[1] :

Cultes[modifier | modifier le code]

Le village est le siège de la paroisse catholique de la Sainte Trinité de Meyomessala, rattachée à la zone épiscopale Nkol-Ekong du diocèse de Sangmélima.

Transports[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Le barrage hydroélectrique de Mekin est une retenue d'eau sur le fleuve Dja dont la construction a débuté en 2012, pour une mise en service repoussée d'année en année depuis 2015.

Personnalité[modifier | modifier le code]

  • Paul Biya, homme d'État camerounais, président de la République depuis le 6 novembre 1982, est né au village de Mvomeka’a en 1933.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Troisième recensement général de la population et de l'habitat (3e RGPH, 2005), Bureau central des recensements et des études de population du Cameroun (BUCREP), 2010.
  2. Décret 92/127 du 26 juin 1992
  3. Ministère de l'administration du territoire Annuaire statistique 2015

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]