Meunier tu dors

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Meunier tu dors est une comptine du patrimoine francophone tirée d'une chanson de Léon Raiter et Fernand Pothier[1].

Une cloche (sonnant à chaque tour) permettait au meunier d'évaluer la vitesse de son moulin. Trop vite, il y avait des risques d'explosion dus aux particules de farine, de poussières et autres en suspension dans l'air et au fait que les meules contenant du silex pouvaient engendrer des étincelles.

Paroles[modifier | modifier le code]

Meunier tu dors, ton moulin, ton moulin va trop vite
Meunier tu dors, ton moulin, ton moulin va trop fort
Ton moulin, ton moulin va trop vite
Ton moulin, ton moulin va trop fort
Ton moulin, ton moulin va trop vite
Ton moulin, ton moulin va trop fort

Les paroles qui suivent ont été ajoutées par la suite.

Meunier tu dors, et le vent souffle souffle
Meunier tu dors, et le vent souffle fort
Les nuages, les nuages viennent vite,
Et l'orage et l'orage gronde fort !
Les nuages, les nuages viennent vite,
Et l'orage et l'orage gronde fort !
Le vent du Nord a déchiré la toile
Meunier, tu dors, ton moulin est bien mort

Notes et références[modifier | modifier le code]