Metroid: Zero Mission

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Metroid Zero Mission)
Aller à : navigation, rechercher
Metroid: Zero Mission
Image illustrative de l'article Metroid: Zero Mission

Éditeur Nintendo
Développeur Nintendo R&D 1
Concepteur Takehiro Izushi (producteur)
Yoshio Sakamoto (réalisateur)

Date de sortie États-Unis 9 février 2004
Europe 8 avril 2004
Drapeau : Japon 27 mai 2004
Genre Action-aventure
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme Game Boy Advance
Média Cartouche de jeu vidéo
Contrôle Game Boy Advance

Évaluation ESRB : E ?

Metroid: Zero Mission (ou simplement Zero Mission) est un jeu vidéo d'action-aventure. Il s'agit de la réédition sur Game Boy Advance du premier Metroid, sorti à l'époque sur Nintendo Entertainment System. Elle remet au goût du jour la première aventure de Samus Aran apparue il y a près de 20 ans, en ajoutant au passage une amélioration graphique non négligeable mais aussi une difficulté remaniée. Le jeu contient aussi une suite directe à la fin de Metroid où Samus doit infiltrer le vaisseau des pirates.

En premier lieu pensé comme un remake de Super Metroid, Yoshio Sakamoto décide d'en faire une refonte du premier jeu de la série, Metroid. Le jeu offre cependant de nouvelle zones, de nouvelle armes, de nouvelle capacités, et un scénario remanié mettant en lumière le passé de Samus Aran.

Zero Mission est très bien accueilli par la presse spécialisée lors de sa sortie et obtient de bonnes notes. Il est réédité sur la console virtuelle de la Wii U à partir de 2014.

Histoire[modifier | modifier le code]

Chronologie de la série Metroid

En l'an 20XX, le monde spatial est dirigé par la Fédération Galactique, rassemblement de tous les peuples et de toutes les races du cosmos. La colonie humaine située sur la planète K2-L est brutalement attaquée par les pirates de l'espace, qui ne laissent qu'un seul survivant : un bébé répondant au nom de Samus Aran. L'enfant est recueilli par les Chozos, une race dont l'intelligence et la sagesse sont sans égal ; elle passe son enfance sur la Planète Zèbes. Devenue une belle jeune femme, Samus reçoit en cadeau d'adieu des Chozos le Costume de puissance (ou Power Suit), une combinaison très résistante qui lui sert de seconde peau. Les Chozos disparurent ensuite mystérieusement. En 20X5, Samus devient une chasseuse de prime pour le compte de la Fédération Galactique. Cette dernière est en crise : un vaisseau de recherche a été attaqué par les Pirates de l'espace et ces derniers ont volé une capsule contenant une nouvelle forme de vie appelée Metroid, découverte sur la planète SR-388. Samus se rend alors sur Zèbes, qui est devenue la base des Pirates. Parcourant Zebès, elle découvre trois objets Chozo inconnus dans les Ruines. Elle s'enfonce jusqu'au centre de la planète, où se cache Mother Brain, le « cerveau » des Pirates de l'espace. Ce dernier a capturé les Metroid et a réussi à les cultiver, pour utiliser leur agressivité pour conquérir l'univers. Samus tue tous les Metroids, puis détruit Mother Brain retranché au cœur de la planète. Elle échappe de justesse à l'auto destruction de la base des Pirates. Revenue dans son vaisseau, elle désactive son Costume de Puissance. Malheureusement, le vaisseau-mère des Pirates de l'espace la poursuit ; le vaisseau de Samus s'écrase sur Zèbes. La jeune fille n'a pu s'échapper que de justesse, mais son Costume de Puissance n'a pas survécu au choc : pour survivre, Samus doit maintenant infiltrer le vaisseau-mère, armée seulement d'un pistolet paralysant. Revenue dans les ruines Chozo de Zèbes, elle découvre un nouveau Costume de puissance, qui s'adapte aux trois items inconnus, qui deviennent le Costume de Gravité, le rayon Plasma et le Saut Spatial. Ainsi armée, elle retourne dans le vaisseau-mère et détruit Mécha-Ridley, un robot imitant Ridley. Samus s'échappe ensuite avec un petit vaisseau pirate, laissant le vaisseau-mère détruit et les pirates anéantis[1].

Objets[modifier | modifier le code]

Rayons[modifier | modifier le code]

  • Rayon de Puissance : Rayon de base, il dispose d'une attaque faible et d'une portée assez limitée.
  • Rayon Long : Première amélioration, qui augmente considérablement la portée du rayon.
  • Rayon de Charge : Rayon qui permet de charger le rayon de Samus en laissant le bouton d'attaque appuyé (cette amélioration s'applique à tous les autres rayons obtenus par la suite), en sautant tout en maintenant le rayon chargé, il est possible infliger des dégâts à un ennemi en le touchant.
  • Rayon de Glace : Rayon plus puissant et qui permet surtout de geler les ennemis, permettant à Samus de s'en servir comme plateformes.
  • Rayon à Vagues : Rayon toujours plus puissant divisé en trois petits rayons qui peuvent passer à travers les murs.
  • Pistolet de secours paralysant : Pistolet que Samus utilise pour infiltrer le vaisseau-mère des Pirates.Il ne peut détruire aucun ennemi mais par contre, il peut paralyser un court instant un ennemi une fois chargé . Il faut par contre attendre qu'il se recharge pour paralyser à nouveau un ennemi, ce rayon permet également de détruire les blocs destructibles par les bombes.
  • Rayon plasma : Rayon beaucoup plus puissant qui peut transpercer les ennemis tout en continuant sa trajectoire (sauf les boss).

Missiles[modifier | modifier le code]

  • Missiles : Samus tire des missiles, qui sont plus puissants que les Rayons et sont donc indiqués pour détruire les boss. Les missiles sont en nombre limités, mais chaque Réserve de missile supplémentaire ajoute 5 missiles à l'arsenal de Samus. Les missiles permettent d'ouvrir les portes rouges.
  • Super Missiles : Missiles améliorés et plus puissants, qui permettent d'ouvrir les portes vertes.

Capacités Boule Morphing[modifier | modifier le code]

  • Boule Morphing : Cette capacité permet à Samus de se rouler en boule, ce qui lui permet de se faufiler dans les moindres recoins de Zèbes. Indispensable.
  • Bombes Boule Morphing : Une fois transformée en Boule Morphing, Samus peut poser des petites bombes d'énergie qui détruisent les obstacles qui bouchent son chemin. Contrairement aux autres opus de la série, la technique du Saut de Bombes (faire sauter Samus en posant plusieurs bombes à la suite pour accéder à des endroits en hauteur en Boule Morphing) n'est pas utile avec la Poigne de Fer et le Saut Boule Morphing.
  • Saut Boule Morphing : Avec cette amélioration, Samus peut sauter en Boule Morphing comme si elle sautait debout. Très utile pour découvrir des passages cachés.
  • Bombes de Puissance : Dernier objet obtenu dans le jeu, ces Bombes dévastatrices détruisent tous les blocs détruisibles avec les Bombes de base sur l'écran. à utiliser avec parcimonie, à cause de leur extrême rareté. Les Bombes de Puissance ouvrent les portes jaunes.

Capacités auxiliaires[modifier | modifier le code]

  • Poigne de Fer : Obtenue dans les Ruines Chozo, cette amélioration permet de s'accrocher au coin d'une plate-forme. Extrêmement utile dans les phrases d'exploration, surtout que Samus peut passer en mode Boule Morphing dans cette position pour accéder à la plate-forme à laquelle elle s'accroche.
  • Bottes de Saut : Permettent à Samus de sauter beaucoup plus haut.
  • Accélérateur : Lorsque Samus court sur une certaine distance, elle devient invincible et détruit tout sur son passage. Si elle saute, elle se projette dans les airs jusqu'à rencontrer un mur qui l'arrête. Cette capacité est donc très pratique pour explorer Zebès. Samus peut également concentrer son accélération en appuyant sur BAS pendant sa course ; Elle s'arrête alors et se projette dans la direction commandée par le Pad Directionnel (elle peut également le faire en boule morphing mais seulement en possession de la capacité « saut boule morphing ») ; cet effet est appelé « L'effet Comète ». L'Accélérateur a été ajouté dans cette version, et n'apparaît pas dans la version NES du jeu.
  • Attaque en vrille : Dévastatrice, l'attaque en vrille permet à Samus de détruire tout ce qu'elle touche, y compris les blocs destructibles avec les Bombes, tout en sautant. Le joueur doit être vigilent pour ne pas détruire les plates-formes sur lesquelles Samus doit sauter.

Costumes[modifier | modifier le code]

  • Costume de puissance : Costume de base de Samus ; il est jaune et ses épaulettes sont plates. Il est considéré comme une seconde peau pour la jeune fille. C'est un don des Chozos : il s'adapte donc à toutes les améliorations Chozos que Samus trouve sur Zèbes.
  • Costume Varia : Costume orange qui permet à Samus de résister au froid et aux hautes températures. Il permet également de se déplacer dans l'acide sans subir de dégâts. Il augmente la protection de Samus.
  • Costume de gravité : Costume violet qui permet à Samus de se déplacer sous l'eau, l'acide et la lave comme sur la terre ferme. Il augmente aussi la protection de Samus.
  • Combinaison Zéro (Zero Suit) : Combinaison bleu portée par Samus dans la dernière séquence du jeu (et sous son armure).

Objets Chozos Inconnus[modifier | modifier le code]

Ces objets sont obtenus dans la première partie du jeu (avant la bataille avec Mother Brain). Ils ne sont pas utilisables, mais permettent de détruire des blocs étranges qui s'éclairent mystérieusement lorsque Samus obtient l'un des 3 objets...

  • Objet 1 : Rayon de Plasma : Cet objet permet de détruire les blocs verts dispersés dans Cratéria. Il s'agit en fait du meilleur rayon du jeu ! Surpuissant, il détruit tout sur son passage et transperce les ennemis, y compris les Pirates de l'espace résistants aux missiles dans le vaisseau-mère.
  • Objet 2 : Saut spatial : Cet objet permet de détruire les blocs violets situés dans l'antre de Kraid. Cette capacité permet à Samus de sauter indéfiniment dans les airs.
  • Objet 3 : Costume de Gravité : Cet objet permet de détruire les blocs rouges situés dans l'antre de Ridley. Costume inédit dans la version NES, ce costume violet avec des épaulettes rondes permet à Samus de se déplacer dans l'eau comme dans l'air et dans la lave sans subir de dégâts sauf pour l'acide vert du point d'affrontement contre Mother Brain. La résistance de Samus est également augmentée.

Régions de Zebès[modifier | modifier le code]

La planète Zebès sur laquelle se déroule Metroid: Zero Mission est composée de nombreuses galeries souterraines très profondes (Brinstar, Cratéria, Norfair, Chozodia, Antre de Kraid, Antre de Ridley, Tourian, Épave du Vaisseau Pirate).

Accueil[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes obtenues
Presse papier
Média Note
Consoles + (FR) 93 %[2]
Computer and Video Games (GB) 8,4/10[3]
GamePro (US) 5/5[4]
Joypad (FR) 7/10[5]
Game Informer (US) 9,5/10[6]
GamesTM (GB) 8/10[7]
NGC Magazine (GB) 89 %[8]
Presse numérique
Média Note
Eurogamer (GB) 9/10[9]
Gamekult (FR) 8/10[10]
GameSpot (US) 8,5/10[11]
IGN (US) 9/10[12]
Jeuxvideo.com (FR) 17/20[13]
GameSpy (US) 4/5[14]
GamesRadar (US) 89 %[15]
PCMag (US) 4/5[16]
Agrégateurs de notes
Média Note
GameRankings 90,19 %[17]
(51 critiques)
Metacritic 89 %[18]
(50 critiques)

Zero Mission est très bien accueilli par la presse spécialisée lors de sa sortie et obtient de bonnes notes. Fin 2017, il obtient une moyenne de notes de 90,19 % sur GameRankings avec 51 critiques[17] et 89 % sur Metacritic avec 50 critiques[18].

Postérité[modifier | modifier le code]

À l'occasion de la sortie du jeu Metroid: Samus Returns le 15 septembre 2017, Pixel - Le Monde.fr réalise un classement des meilleurs jeux de la série Metroid, dans lequel Zero Mission est désigné meilleur jeu[19].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) NGC Magazine, « The Woman behind the Mask », NGC Magazine, no 92,‎ , p. 64-67.
  2. « Metroid: Zero Mission », Consoles +, no 147,‎ , p. 90-91.
  3. (en) CVG Staff, « Metroid: Zero Mission Review », sur Computer and Video Games, .
  4. (en) Stardingo, « Review: Metroid: Zero Mission », sur GamePro, .
  5. Dirk, « Metroid: Zero Mission », Joypad, no 139,‎ , p. 76.
  6. (en) Andy McNamara, « Metroid: Samus Returns Review », sur Game Informer, .
  7. (en) GamesTM, « Metroid: Zero Mission », GamesTM, no 17,‎ , p. 104-105.
  8. (en) NGC Magazine, « Metroid: Zero Mission », NGC Magazine, no 92,‎ , p. 62-63.
  9. (en) Rob Fahey, « Metroid: Zero Mission Review », sur Eurogamer, .
  10. Trunks, « Metroid 0 Mission scintille sur GBA », sur Gamekult, .
  11. (en) Greg Kasavin, « Metroid: Zero Mission for Game Boy Advance Review », sur GameSpot, .
  12. (en) Craig Harris, « Metroid: Zero Mission Review  », sur IGN, .
  13. (en) « Metroid: Zero Mission auteur1=Romendil », sur Jeuxvideo.com, .
  14. (en) Benjamin Turner, « Metroid: Zero Mission Review », sur GameSpy, .
  15. (en) « Metroid: Zero Mission », sur GamesRadar, .
  16. (en) Matthew D. Sarrel, « Metroid: Zero Mission », sur PCMag, .
  17. a et b (en) « Metroid: Zero Mission », sur GameRankings.
  18. a et b (en) « Metroid: Zero Mission », sur Metacritic.
  19. William Audureau, « Jeux vidéo : quel est le classement des meilleurs « Metroid » ? », Pixel - Le Monde.fr, .

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Liens externes[modifier | modifier le code]