Metoposaurus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Metoposaurus
Description de cette image, également commentée ci-après

Metoposaurus diagnosticus

Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Amphibia
Ordre Temnospondyli
Famille Metoposauridae

Genre

Metoposaurus
Lydekker, 1890

Espèces de rang inférieur

  • M. diagnosticus (von Meyer, 1842)
    • M. diagnosticus diagnosticus Fraas, 1889
    • M. diagnosticus krasiejowensi Sulej, 2002
  • M. maleriensis Chowdhury, 1965
  • M. algarvensis Brusatte, 2015
Nomina dubia:
  • M. azerouali Dutuit, 1976
  • M. fraasi Lucas, 1904
  • M. jonesi Case, 1920
  • M. santaecruci Koken, 1913

Metoposaurus est un genre appartenant aux temnospondyles qui a vécu à la fin du Trias dans ce qui est aujourd'hui l'Europe et l'Amérique du Nord[1]. Cet animal essentiellement aquatique possédait de petits membres faibles, avait des dents pointues et une grosse tête plate[2].. Sa principale alimentation était des poissons qu'il capturait avec ses mâchoires bordées de dents pointues. Metoposaurus mesurait jusqu'à 3 m de long et pesait près de 500 kg[2] et fut l'un des derniers grands amphibiens. Pourtant, le Koolasuchus lui a survécu beaucoup plus loin, jusqu'au Crétacé. Un grand nombre de fosses communes de Metoposaurus ont été trouvées, probablement des créatures regroupées dans des points d'eau et mortes en période de sécheresse.

Découverte et espèces[modifier | modifier le code]

La première mention d'un Metoposauridae remonte à 1842, lorsque von Meyer décrit le crâne d'un labyrinthodonte du trias supérieur découvert près de Stuttgart. Meyer a tenté de produire une reconstitution de cet individu et la alors baptisé Metopias diagnosticus. En 1890, Lydekker a renommé cette espèce Metoposaurus diagnosticus[3][4].

  • Metoposaurus diagnosticus (Meyer, 1842)
  • Metoposaurus diagnosticus krasiejowensis (Sulaj, 2002)[5]
  • Metoposaurus maleriensis (Chowdhury, 1965)[5][6]
  • Metoposaurus algarvensis (Brusatte, 2015)[7][8]

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. T. Sulej, "Species discrimination of the Late Triassic temnospondyl amphibian Metoposaurus diagnosticus", Acta Paleontologica Polonica, 47, 535-546 (2002)
  2. a et b (en) Richard M. Gaines, Coelophysis, Edina, ABDO Publishing Company,‎ (ISBN 978-1-57765-488-9, OCLC 45784196, LCCN 00069986), p. 16
  3. Chowdhury, T.R. 1965. A new metoposaurid amphibian from the Upper Triassic Maleri Formation of Central India. Philosophical Transactions of the Royal Society of London B 250, 1–52.
  4. Sulej, T. 2007. Osteology, variability, and evolution of Metoposaurus, a temnospondyl from the Late Triassic of Poland. Palaeontologia Polonica 64, 29–139.
  5. a et b Sulej, T. 2007. Osteology, variability, and evolution of Metoposaurus, a temnospondyl from the Late Triassic of Poland. Palaeontologia Polonica 64, 29–139.
  6. Chowdhury, T.R. 1965. A new metoposaurid amphibian from the Upper Triassic Maleri Formation of Central India. Philosophical Transactions of the Royal Society of London B 250, 1–52
  7. S. Brusatte, 2015, Journal of Vertebrate Paleontology.
  8. N.Hertzberg, La salamandre géante, véritable monstre de l’Algarve Le Monde.fr, 24 mars 2015