Messapien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne la langue messapien. Pour le peuple messapien, voir Messapes.
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2011).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

image illustrant une langue
Cet article est une ébauche concernant une langue.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le messapien est une langue morte. Elle était parlée vers 600 av. J.-C. sur les côtes du sud-est de l’Italie par les Messapes, qui faisaient partie des peuples illyriens.

Le messapien nous est connu par un corpus d'environ 260 inscriptions remontant pour la plus ancienne à environ 600 av. J.-C.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (it) Oronzo Parlangeli, Studi messapici: iscrizioni, lessico, glosse e indici, Milan, 1960.
  • (it) Oronzo Parlangeli, Le iscrizioni messapiche, Messine, 1960.
  • (de) Otto Haas, Messapische Studien: Inschriften mit Kommentar, Skizze einer Laut- und Formenlehre, Heidelberg, Carl Winter Universitatsverlag, 1962.
  • (de) Hans Krahe, Die Sprache der Illyrier, vol.1 : Die Quellen, vol.2 : Die messapischen Inscriften (avec la collaboration de Carlo De Simone et Jürgen Untermann), Wiesbaden, 1964.
  • (it) Francesco Ribezzo, Corpus Inscriptionum Messapicarum, a cura e con introduzione di Ciro Santoro, Bari, 1978.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]