Merlin l'Enchanteur (Quinet)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Merlin l'Enchanteur (homonymie).

Merlin l'Enchanteur est un livre de l'historien Edgar Quinet, achevé avec difficultés en Suisse et publié en 1860[1]. Il constitue « sans doute l'œuvre majeure de la réception de la légende merlinienne [sur le sol français], au XIXe siècle[2] ».

Edgard Quinet y construit un mythe romantique autour du personnage de Merlin, inspiré de multiples traditions et d'écrits plus anciens. Il en fait un prophète, poète, enchanteur puissant mais néanmoins enseveli vivant par la femme qu'il aime[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Merlin l'enchanteur par Edgar Quinet (1860) T. I, Tome II disponible sur numelyo - Bibliothèque numérique de Lyon
  2. Koberich 2008, p. 231
  3. Griffiths 1999, p. Présentation thèse

Annexes[modifier | modifier le code]

  • Simone Bernard Griffiths, Le mythe romantique de Merlin dans l’œuvre d’Edgard Quinet, Paris, Honoré Champion, , 682 p.
  • Nicolas Koberich, Merlin, l'enchanteur romantique, L'Harmattan, coll. « Littératures comparées », , 472 p. (ISBN 229606762X et 9782296067622)