Merlin (mini-série, 1998)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Merlin (film))
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Merlin (homonymie) et Merlin l'Enchanteur (homonymie).
Merlin

Titre original Merlin
Genre Fantastique
Production Chris Thompson
Acteurs principaux Sam Neill
Miranda Richardson
Helena Bonham Carter
Musique Trevor Jones
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine NBC
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 2
Durée 185 minutes
Diff. originale

Merlin est une mini-série américaine de Steve Barron diffusée en 1998. Elle raconte la légende du roi Arthur du point de vue de l'enchanteur Merlin, de sa naissance à la chute de Camelot.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'histoire commence lorsque la reine Mab (Miranda Richardson), qui craint la montée du christianisme, décide de créer un magicien aux pouvoirs surpuissants pour guider le peuple vers « les anciennes voies ». Merlin naît d'une femme mortelle, Elissa (Emma Lewis), et de la magie. Sa mère meurt à sa naissance et Mab vient le chercher. Mais Ambrosia (Billie Whitelaw), la sage-femme qui le met au monde et méprise les anciennes voies qu'elle juge cruelles, lui fait comprendre qu'elle n'a pas la patience, ni l'étoffe d'une mère. Mab accepte alors qu'elle l'élève jusqu'à ce qu'il soit prêt pour apprendre.

Le temps passe, le jeune Merlin (Daniel Brocklebank) apprend de sa nourrice comment écouter avant tout son cœur. Merlin rencontre Nimue (Agnieszka Koson) dont il tombe éperdument amoureux. Il lui sauve la vie, et c'est à ce moment qu'il découvre ses pouvoirs. Mab le fait venir dans son pays magique et Frik (Martin Short), l'assistant de Mab, lui enseigne la magie. Il y a trois stades mais Merlin n'ira pas au-delà du deuxième (faire de la magie avec ses mains). Sa tante lui manque et il n'a pas envie de devenir un puissant magicien. C'est alors que la Dame du Lac (Miranda Richardson) lui révèle que Mab a laissé sa mère mourir. Le jeune homme rentre chez lui et découvre Mab au chevet de sa nourrice mourante, tentant de convaincre cette dernière de pousser Merlin à achever sa formation. À partir de là, Merlin fait serment de ne se servir de sa magie que pour détruire Mab.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour de la mini-série[modifier | modifier le code]

Une suite a été réalisée en 2006 : L'Apprenti de Merlin.

DVD[modifier | modifier le code]

La mini-série a fait l'objet de plusieurs éditions DVD.

- Merlin (DVD-9 Keep Case) sorti le édité par Elephant Films et distribué par Sony Pictures Home Entertainment. Le ratio écran est en 1.33:1 plein écran 4:3. L'audio est en Français MPEG 2.0, Anglais et Allemand 5.1 Dolby Digital. Aucun sous-titre présent. En suppléments un making of (VO), une featurette sur la légende de Merlin, des notes de productions ainsi que les filmographies des acteurs. La durée du métrage est de 182 minutes. Il s'agit d'une édition Zone 2 Pal[1].

- Merlin (DVD-9 Keep Case) sorti le édité par Elephant Films et distribué par Sony Pictures Home Entertainment. Le ratio écran est en 1.33:1 plein écran 4:3. L'audio est en Français et Anglais 5.1 Dolby Digital. Des sous-titres français sont présents. En suppléments un making of (VOST) et des bandes-annonces de l'éditeur. L durée du métrage est de 182 minutes. Il s'agit d'une édition Zone All Pal[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]