Meridian Brothers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Meridian Brothers est un groupe de musique colombien, fondé à Bogota en 1998, évoluant dans différents styles. Sous forme d'expérimentation, les créations de son compositeur Eblis Álvarez mêlent des sonorités électroniques[1] à des rythmes latino-américains[2].

Meridian Brothers
Description de cette image, également commentée ci-après
Concert des Meridian Brothers
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la Colombie Colombie
Genre musical musique latino-américaine revisitée
Instruments guitare, basse, batterie, claviers, saxophone, clarinette, autres
Années actives 1998 à aujourd'hui
Labels Soundway RecordsLa DistritofónicaStaubgold
Site officiel https://www.meridianbrothers.com/
Composition du groupe
Membres Eblis Álvarez (composition, guitare, chant), María Valencia, Mauricio Ramirez, Alejandro Forero, César Quevedo
Anciens membres Damián Ponce

Biographie[modifier | modifier le code]

Avant d'être un groupe, Meridian Brothers fut d'abord le projet solo du musicien Eblis Álvarez dès 1998. Il commença à composer de façon anonyme en produisant des cassettes qu'il distribuait autour de lui, puis se mit à faire des concerts devant un public restreint de proches[2],[3]. En 2007 son projet se développa sur scène, rejoint par plusieurs musiciens : María Valencia aux instruments à vent, percussions et claviers, Alejandro Forero aux claviers, César Quevedo à la basse, Damián Ponce à la batterie. Ce dernier fut remplacé par Mauricio Ramirez en 2016. Le groupe prit alors vie sous cette forme scénique de quintette[2]. Depuis la sortie de leur quatrième album Desesperanza en 2012 sur le label britannique Soundway Records[4], le groupe jouit notamment d'une renommée internationale[2]. En 2012, Gilles Peterson, DJ et propriétaire du label, intégra le titre Guarancha UFO à sa liste des « meilleurs morceaux 2012 » en lien avec une émission sur la BBC[5]. En 2013, le groupe joua entre autres au Festival de Roskilde[6], aux Transmusicales de Rennes[7], ainsi qu'au festival Villette Sonique en 2014[8]. Après de nombreux concerts dans le monde et de multiples projets, l'album ¿Dónde Estás María? parut en 2017[9], intégrant du violoncelle aux autres instruments[10].

Style[modifier | modifier le code]

Son style revisite des musiques latino-américaines comme la cumbia, le vallenato, la salsa, le tropicalisme, la chicha[2],[3], etc. Y sont mélangés des genres différents comme le rock ou la pop[11]. Des sonorités issues de la musique électronique sont également présentes, comme le sampling, l'utilisation de synthétiseurs[1] ... Avec des influences très diverses et une capacité à innover, il est difficile de le résumer à quelque chose de prédéfini, la critique le mettant dans l'avant-garde[2].

Discographie[modifier | modifier le code]

Autres projets[modifier | modifier le code]

Eblis Álvarez participa aux projets Frente Cumbiero et Ondatrópica. Il est aussi membre de Los Pirañas[12]. César Quevedo est quant à lui guitariste et fait partie du trio Trip trip trip[13],[14]. L'ancien membre du groupe Damián Ponce, est également compositeur de musique classique[15]. Forero et Valencia sont enfin membres du label La Distritofónica localisé à Bogotá[16].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « MERIDIANBROTHERS », sur soyouzmusic (consulté le 1er juillet 2019)
  2. a b c d e et f (es) « Revue de presse », sur https://www.meridianbrothers.com/ (consulté le 30 juin 2019)
  3. a et b « Meridian Brothers : rencontre avec Eblis Alvarez, le hobo de Bogota », sur Les Inrocks (consulté le 30 juin 2019)
  4. (en) « Meridian Brothers - Desesperanza », sur Soundway Records (consulté le 30 juin 2019)
  5. « Gilles On BBC 6 Music // Best Of 2012 | Gilles Peterson », sur web.archive.org, (consulté le 30 juin 2019)
  6. (en) « Roskilde Festival Guide 2013 », sur Issuu (consulté le 2 juillet 2019)
  7. « Meridian Brothers - Mémoires de Trans », sur www.memoires-de-trans.com (consulté le 30 juin 2019)
  8. Stéphanie Binet, « Les Meridian Brothers mixent folklore et électro », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  9. « ¿Dónde estás María? », sur Fip Radio, (consulté le 1er juillet 2019)
  10. Donde estas Maria, Meridian Brothers (lire en ligne)
  11. (en) voodoonoise, « El Taller de Música del Manicomio Nacional de Colombia, presenta: Meridian Brothers », sur Voodoo Noise!, (consulté le 1er juillet 2019)
  12. « Meridian Brothers et DJ No Breakfast au Taquin », sur ladepeche.fr (consulté le 1er juillet 2019)
  13. (en-US) « Cesar Quevedo », sur TripTripTrip, (consulté le 1er juillet 2019)
  14. « Le trio de guitaristes colombien Trip trip trip se produit avec les élèves guitaristes », sur midilibre.fr (consulté le 1er juillet 2019)
  15. « Damian Ponce de Leon, Compositores| ColArte | Colombia », sur www.colarte.com (consulté le 1er juillet 2019)
  16. « NUEVA MUSICA COLOMBIANA PARA ESCUCHAR - musica colombiana independiente - colombian music artists - avant cds », sur www.ladistritofonica.com (consulté le 1er juillet 2019)