Merab Mamardashvili

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la philosophie image illustrant la Géorgie
Cet article est une ébauche concernant la philosophie et la Géorgie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Merab Mamardashvili
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 60 ans)
MoscouVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
მერაბ მამარდაშვილიVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Parti politique

Merab Mamardashvili (en géorgien : მერაბ მამარდაშვილი) 1930-1990) est un philosophe géorgien, docteur ès sciences (1968), professeur (1972).

Biographie[modifier | modifier le code]

Merab est né dans la ville de Gori (Géorgie Est). Il est diplômé en 1955 de la faculté de philosophie de l'université d'État de Moscou.

En 1952, Mamardashvili est l’un des fondateurs de l’École de logique de Moscou. De 1968 à 1987, il est éditeur dans le journal scientifique Voprossy Filossofii (Questions de philosophie) et professeur à l’université d'État de Moscou. En 1987-1990, Mamardashvili est directeur du Département de l’Institut de philosophie de Tsereteli de l'Académie des sciences de Russie en Géorgie, et professeur de l'université d'État de Tbilissi.

Mamardashvili a subi l’influence de la philosophie allemande classique, et notamment celle de Kant. Ses cours universitaires et ses réflexions métaphysiques sur Descartes, Kant, Proust, la conscience, et la méthodologie etc. sont nettement empreints d’un esprit socratique.

Mamardashvili a donné des conférences en Allemagne et en France.

Bibliographie et liens externes[modifier | modifier le code]