Menotti Del Picchia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Menotti Del Picchia
Description de cette image, également commentée ci-après
Menotti Del Picchia vers 1920.
Naissance
São Paulo
Décès (à 96 ans)
São Paulo
Activité principale
écrivain, journaliste, dramaturge, poète, avocat, écrivain de science-fiction, romancier, auteur de littérature pour la jeunesse, peintre
Auteur
Langue d’écriture portugais brésilien
Genres
poésie, roman, littérature d'enfance et de jeunesse, théâtre, essai

Compléments

Académie brésilienne des lettres

Paulo Menotti Del Picchia, né le à São Paulo et mort le (à 96 ans) à São Paulo, est un poète, romancier, dramaturge, essayiste, journaliste, chroniqueur, notaire, avocat, homme politique et peintre brésilien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Ses œuvres ne sont pas traduites en français.

Poésie[modifier | modifier le code]

  • Poemas do vício e da virtude (1913)
  • Moisés (1917);
  • Juca Mulato (1917)
  • Máscaras (1919)
  • A angústia de D. João (1922)
  • Chuva de pedra (1925)
  • O amor de Dulcineia (1926)
  • República dos Estados Unidos do Brasil (1928)
  • Jesus, tragédia sacra (1958)
  • Poesias, seleção (1958)
  • O Deus sem rosto (1968)

Roman[modifier | modifier le code]

  • Lama e argila (1920)
  • Laís (1921)
  • Dente de Ouro (1923)
  • O crime daquela noite (1924)
  • A república 3000 (1930) - intitulé par la suite A filha do Inca (1949). Paru en francais: La République 3.000. ( Les belles aventures-Editions Albin Michel, traduit du Portugais par Manoë Gahisto 1950 ).
  • A tormenta (1932)
  • O árbitro (1958)
  • Kalum, o mistério do sertão (1936)
  • Kummunká (1938)
  • Salomé (1940)

Récits, chroniques et nouvelles[modifier | modifier le code]

  • O pão de Moloch (1921)
  • A mulher que pecou (1922)
  • O nariz de Cleópatra (1922)
  • Toda nua (s.d.)
  • A outra perna do Saci (1926)
  • O despertar de São Paulo
  • Episódios dos séculos XVI e XX na Terra Bandeirante)

Littérature jeunesse[modifier | modifier le code]

  • No país das formigas
  • Viagens de Pé-de-Moleque e João Peralta
  • Novas aventuras de Pé-de-Moleque e João Peralta

Essais[modifier | modifier le code]

  • A crise da democracia
  • A crise brasileira: soluções nacionais (1935)
  • A revolução paulista (1932)
  • Pelo amor do Brasil, discursos parlamentares
  • O governo Júlio Prestes e o ensino primário
  • O Curupira e o Carão
  • O momento literário brasileiro
  • Sob o signo de Polymnia, discursos
  • A longa viagem, memórias, 2 vols. (1970-1972)

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • Suprema conquista (1921)
  • Jesus; Máscaras
  • A fronteira.

Œuvres complètes[modifier | modifier le code]

  • A Noite, 10 vols.
  • Obras de Menotti del Picchia, Livraria Martins Editora, 14 vols.
  • Entardecer, antologia de prosa e verso (1978).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]